L'épuisement professionnel des soignants en gériatrie

par Bénédicte Courty

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Bouisson.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Qu'en est-il de la souffrance des soignants en gériatrie ? Elle est plurielle, fréquemment énoncée et dénoncée, rarement étudiée en profondeur et confrontée au réel de la démarche scientifique. Une chose est de la dire, de la relayer, d'en parler. Une autre est de la cadrer et de la morceler en ses principales composantes. Nous avons choisi de l'aborder à partir d'une synthèse des travaux sur la notion de burn-out et d'une réflexion centrée sur la théorie de l'impuissance-désespoir. Le dispositif méthodologique s'est articulé principalement autour d'échelles d'anxiété (STAI-Y, de Spielberger) et de dépression (CES-D, de Radloff) et d'une enquête réalisée auprès de 150 soignants en gériatrie, recrutés sur l'ensemble des structures gériatriques du territoire français. Nos résultats montrent l'existence d'un continuum entre la comorbidité anxiété-dépression et le burn-out. A la lumière de cette étude ce lien s'avère cependant beaucoup plus significatif lorsqu'il est médiatisé par la motivation. La théorie de l'impuissance-désespoir d'Alloy et al. (1989) constitue le cadre de référence de notre recherche puisqu'elle nous a permis de proposer une piste explicative du syndrome de burn-out des soignants en gériatrie ; mais également d'envisager la résignation comme une stratégie de coping passive face à la menace que représente le burn-out. Nous avons pu finalement inscrire la résignation sur notre continuum au niveau du niveau stade ultime de la "burnoutisation". L'ensemble de ces considérations nous permet donc de mieux comprendre le décalage entre les attentes escomptées et la réalité de la pratique des soignants en gériatrie, décalage qui transforme la vulnérabilité du syndrome en réalité.

  • Titre traduit

    Burnout among caregivers in geriatics


  • Résumé

    What about the suffering of geriatrics personnel ? It appears to be plural, frequently mentioned and denounced, however rarely examined in research. It is one thing to state it, to relay it, to talk about it. However, it is another to examine it closely, subdivide it into its principal components. We chose to study this topic based on a literature review of burn-out, and in a helplessness-hopelessness theory perspective. Trait anxiety was assessed using the STAI-Y (Spielberger, 1983), and depression was assessed using the CESD (Radloff, 1977). The 150 participants were recruited during a survey in geriatrics throughout the country. Our results demonstrate the existence of a continuum between anxiety-depression comorbodity and burn-out. This relationship is even stronger, and more significant when motivation is used as a mediator. The helplessness-hopelessness theory (Alloy et al. , 1989) offers directions for the understanding of burn-out in geriatrics personnel in that it brought us to consider resignation as a passive coping strategy when confronted to the threat of burn-out. Our findings allow us to understand the discrepancy between caregivers' expectations, and the everyday reality they are confronted to in their profession. We believe that this discrepancy becomes a vulnerability factor as it grows

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 135-146. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTP 2003/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.