Identification de mécanismes immunopathologiques dans la trypanosomose humaine africaine : anticorps et immunomodulateurs

par Silla Semballa

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie - Santé

Sous la direction de Philippe Vincendeau.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Dans la trypanosomose humaine africaine prédominent signes inflammatoires, neurologiques et immunologiques, en particulier anomalies de production de monoxyde d'aazote (NO) et d'auto-anticorps. Les trypanosomes sont détruits par les dérivés S-nitrosylés. Leur synthèse par les macrophages murins activés fait intervenir NO, O2 et H2O2. Chez les malades, des anticorps dirigés contre ces dérivés sont mis en évidence, ainsi que des anticorps contre un épitope "L-tryptophane". Cet épitope est porté par les VSG des trypanosomes du groupe brucei, et absent sur T. Cruzi et T. Musculi. La production de NO est insuffisante pour la destruction des parasites. Ce nouveau mécanisme d'échappement aux défenses de l'hôte est lié à l'induction d'arginase par les trypanosomes. Elle consomme la L-arginine, substrat utisé pour la production de NO. Les facteurs parasitaires induisant l'arginase, purifiés par un anticorps monoclonal, sont des protéines de PM 105 et 70 kDa, dont l'identification est en cours.

  • Titre traduit

    Immunopathological mechanism in human african trypanosomiasis : identification of antibodies and immunomodulators


  • Résumé

    Neurological and inflammatory signs associated with immunological alterations are a hallmark of human Africal trypanosomiasis. They include alterations in antibody and nitric oxide (NO) productions. Trypanosomes are highly sensitive to S-nitrosylated compounds. Murine macrophages use oxygen and NO-dependent mechanisms to synthesize S-nitrosylated compounds. Antibodies to NO-epitopes and to tryptophan-like epitopes are present in patient sera. Tryptophan-like epitopes are borne by VSG from trypanosomes of the brucei group and absent on T. Cruzi and T. Musvculi. NO production is insufficient to kill parasites. Induction of arginase represents a new escape mechanism in host immune defence elaborated by parasites. L-arginine stock, essential for NO production, is depleted. Parasite factors inducing arginase are purified by monoclonal antibodies. The identification of these 105 and 70 kDa proteins is in progress.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 179 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2003-1028

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.