Contribution à une étude de la prise de décision en sport : approche par la psychologie différentielle et esquisse d'un modèle morphodynamique en activités physiques d'environnement

par Pascal Bernadet

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de André Menaut.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La présente réflexion a pour ambition d'explorer les arcanes de la prise de décision en milieu sportif. L'hypothèse de base postule que ce phénomène peut être analyśé comme un système dynamique non-linéaire qui structure le style de l'acteur. Articulé, dans le cadre des actvités physiques d'environnement, autour de la personnalité du sujet, de son histoire autobiographique et culturelle et d'une "pensée sauvage", le style décisionnel s'inscrit suivant une bimodalité de confrontation ou de coalescence avec les éléments physiques de l'environnement naturel. L'expertise du sujet et la complexité de la situation dans laquelle il se trouve, peuvent alors jouer le rôle de paramètres de contrôle dans l'émergence d'une dynamique décisionnelle considérée sous l'angle des modèles de la Théorie des Catastrophes. En se basant sur la théorie mathématique des singularités l'analyse envisage de modéliser le fonctionnement décisionnel du sujet en faisant varier ces paramètres de contrôle. La vérification des différentes hypothèses utilise les procédures diverses de la psychologie (tests paramétriques et projectifs, entretiens) ainsi qu'une perspective qualifiée de morphodynamique. Cette orientation consiste à partir d'une observation, en situation réelle, des formes des conduites motrices dans deux pratiques sportives, le surfboard et le kayak, mises en relation avec une analyse clinique, d'inférer le fonctionnement du substrat psychologique succeptible de les engendrer. Les résultats montrent la validité du concept de style décisionnel et des éléments qui le charpentent, ainsi que sur le plan paradigmatique, celui du modèle de type fronce. Enfin, l'étude montre la fertilité d'un rapprochement d'une approche différentielle en psychologie, d'une théorie mathématique des singularités et d'une perspective phénoménologique du vécu décisionnel, dans le cadre d'une analyse compréhensive d'un sujet sportif en situation.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the decision-making in sport : approach by the differential psychology and sketch of a morphodynamical model in physical environment activities


  • Résumé

    The present reflexion has for ambition to investigate the mysteries of the decision-taking in sports environment. The basic hypothesis postulates that this phenomenon can be analyzed as a no-linear dynamic system which structures the actor's style. Articulated, within the framework of the Physical Activities of Environment, around the personality of subject, its autobiographical and cultural history and the "wild thought", the decision-making style is in line with a bimodality of confrontation or coalescence with the physical elements of natural environment. The expertise of the subject and the complexity of the situation in which the subject is, can play the role of parameters of control in the emergence of a decision-making dynamics considered under the angle of models of the Catastrophe theory. The analysis which is based on the mathematical theory of singularity tries to model the decision-making functioning of the subject by varying these parameters of control. The various hypothesis checking uses different processes of psychology (parametrical tests and projective tests, interviews) as well as a perspective qualified of morphodynamic. This orientation consists from an observation in real situation, of the motor behavior in two sports practices, the surfboard and the kayak, made contact with the clinical analysis, to deduce the functioning of the psychological substratum able to engender them. The results show the validity of the concept of decision-making style and the elements which constructs it, as well as, on the paradigmatical plan, that of the model of cups type. Finally, the study shows the fertility of a connaction of a differential approach in psychology, a mathematical theory of the singularity and the phenomenological perspective of the decision-making lived, within the framework of a comprehensive analyse of a sports subject in situation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 913 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.878-907. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et techniques des activités physiques et sportives-STAPS.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : THE 491
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.