Du tutorat pour enfants sourds : apport pédagogique du tuteur selon son degré de surdité

par Élisabeth Dambiel-Birepinte

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Alain Baudrit.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Tutorat et surdité sont ici associés. Une 1ère partie retrace les étapes du tutorat avant de le définir et de poser son cadre scientifique de référence. Celui-ci requiert l'approche psychosociale et notamment celle de Moscovici, la contribution de Piaget et de Vygotski pour la psychologie du développement cognitif. A partir de ces courants se dégage celui de la psychologie sociale génétique avec l'approche socio-cognitive : les interactions sociales sont considérées selon un parcours développemental pour les interactants. Ensuite, le handicap de surdité est présenté avec entre autres, les difficultés qu'il souligne dans les approches éducatives. C'est pourquoi notre recherche s'appuie sur des interactions de tutelle auprès de tutorés sourds. Les tuteurs sont sourds, demi-sourds ou entendants. Une approche d'une part quantitative fait apparaître que le tutorat permet de faire progresser les tutorés sourds. Cependant l'approche qualitative des interactions ne nous permet pas d'isoler de manière précise un élément de la communication qui serait à l'oeuvre dans ce processus de progression. Cependant, l'effet de la variable "communication" est positif sur les progrès des tutorés. L'observation qualitative fait en outre ressortir des constantes comportementales dans la relation intradyadique comme la construction d'un espace de communication. Il semblerait également que des facteurs motivationnels soient à l'oeuvre et fassent primer les effets relationnels.

  • Titre traduit

    Tutoring for deaf children : about educational contribution of tutor according to his deafness level


  • Résumé

    Peer tutoring and deafness are here associated. A first part relates the stages of tutoring before defining and placing its scientific frame for references. This frame requires a psychosocial viewpoint and Moscovici in particular, as well as Piaget's and Vygotski's contribution to cognitif development psychology. These movements bring out genetic development psychology with sociocognitif approach : social interactions are considered with respect to the developmental route of the interacting persons. Then, the handicap of deafness is described with the difficulties it emphasises concerning an educational approach. Therefore our research is based on peer tutoring interaction for deaf tutees. The tutors are deaf, half-deaf or hearing. A quantitative approach shows that deaf tutees progress with peer tutoring. However, a qualitative approach of the interactions doesn't allow us to isolate exactly a data in communication field which would be present in this process of progress. However, the variant "communication" has a positive effect on the tutees' progress. Moreover, the qualitative observation brings out some constant behaviours in peer tutoring relation. For example the construction of an area for communication. Some motivationnal factors would be operating too and would value relational effects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (329 f.) (111 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 284-311. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTE 2003/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.