Analogues expérimentaux de dégénérescence striatonigrique et développement d'un modèle systémique chez la souris

par Pierre-Olivier Fernagut

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de François Tison.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La dégénérescence striatonigrique (DSN) est une maladie neurodégénérative qui associe l'atteinte de la substance noire pars compacta (SNc) et du striatum. Après avoir validé un test de mesure de la longueur du pas chez la souris, nous avons étudié les conséquences de lésions induites par l'acide 3-nitropropionique (3-NP) et avons caractérisé un syndrome moteur spécifique corrélé au degré d'atteinte striatale ainsi qu'une altération des performances motrices et une perte neuronale dans la SNc dose-dépendantes. Nous avons ensuite étudié le rôle de la dopamine sur l'intégrité striatale et avons mis en évidence une augmentation de l'effet du 3-NP chez des souris hyperdopaminergiques ainsi que des troubles moteurs spontanés associés à une atteinte striatale modérée. Nous avons ensuite développé un modèle de DSN par intoxication combinée au 3-NP+MPTP, caractérisé par une absence d'interactions entre les deux neurotoxiques et une augmentation des troubles moteurs et de l'atteinte striatale.

  • Titre traduit

    Animal models of striatonigral degeneration and development of a systemic mouse model


  • Résumé

    Striatonigral degeneration (SND) is a neurodegenerative disease combining loss of substantia nigra pars compacta (SNc) and striatal neurons. We first validated a stride length test in the mouse and studied the consequences of 3-nitropropionic acid (3-NP) induced lesions and demonstrated a characteristic motor syndrome correlated with the extent of striatal neuronal loss while a dose-dependant motor impairment and neuronal loss in the SNc. We then studied the role of dopamine upon striatal functioning and demonstrated a hypersensitivity to 3-NP in hyperdopaminergic mice, together with spontaneous motor deficits and striatal neuronal loss. Finally, we developped a model of SND using combined MPTP+3-NP intoxication and characterized by a lack of interactions between the two neurotoxins, increased behavioural troubles, motor impairments and striatal injury.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 192 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2003-1009

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.