Le rôle du ruissellement dans la formation des sites préhistoriques : approche expérimentale

par Arnaud Lenoble

Thèse de doctorat en Géosciences et sciences de l'environnement. Préhistoire et géologie du quaternaire

Sous la direction de Jean-Pierre Texier.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Cette étude documente le rôle du ruissellement dans les sites préhistoriques. Elle s'inscrit dans une conception des sites archéologiques où les vestiges qui y sont inclus ne représentent pas directement les sociétés du passé. La revue des travaux montre l'insuffisance des connaissances pour apprécier le rôle du ruissellement dans la constitution des sites préhistoriques. La caractérisation de cet agent de sédimentation s'est donc imposée. Un programme expérimental a été mené à cette fin. Deux volets ont ainsi été documentés : la genèse des faciès sédimentaires et la dégradation des ensembles de vestiges. Les résultats de ce référentiel actualiste ont été appliqués à quatre sites préhistoriques : Toutifaut et l'Abri Caminade (Dordogne), Isturitz (Pyrénées-Atlantiques) et Diepkloof (Afrique-du-Sud). Dans chacun des sites, les dégradations liées au ruissellement sont identifiées. Il en ressort que cet agent de sédimentation contrôle l'enregistrement de la succession des occupations. Deux principaux types de modifications accompagnent l'enfouissement des vestiges préhistoriques. La première est la genèse de pseudo-niveaux archéologiques postérieurement à l'abandon du site. La seconde est une perturbation de l'enregistrement stratigraphique qui se produit lorsque le ruissellement est pénécontemporain des occupations préhistoriques et qui varie selon l'emplacement au sein du système morphosédimentaire : contraction et juxtaposition des artefacts dans les zones de transit, dilatation des nappes de vestiges et diffusion du " signal stratigraphique " dans les zones de dépôt.

  • Titre traduit

    Run-off action in prehistoric site formation : experimental approach


  • Résumé

    This study focuses on run-off as a natural process in prehistoric site formation. A set of experiments and observations in natural contexts has been generated in order to describe this sedimentary agent. Two axes of research have been investigated: (1) sedimentary facies genesis and (2) prehistoric assemblage modification. Regarding this second point, an emphasis is put on criteria that can be used to determine the level of modification in various sedimentary contexts produced by run-off processes. This represents a necessary first step in an integrated approach to the study of prehistoric sites. In this study, runoff is first characterized sedimentologically. The effects of runoff on the archaeological assemblages are then evaluated based on a set of experimentally-derived criteria. This approach is applied to the analysis of four assemblages: three rockshelters, Toutifaut (Dordogne), Caminade (Dordogne) and Diepkloof (South-Africa) and one cave, Isturitz (Pyrénées atlantiques). For each of these locations, it is shown that runoff has played a major role in site formation. After describing the way the archaeological assemblages have been modified by natural agents, two major types of disturbances are discussed with respect to stratified deposits. The first type of disturbance results in pseudo-level formation and is observed when runoff occurs after the site abandonment. The second type of disturbance concerns sites in which sedimentation and the succession of occupations are penecontemporaneous. In this case, artefacts from distinct occupations become associated in a single level in areas dominated by sedimentary transfer. Conversely, in areas of net deposition, the addition of translocated artefacts to the archaeological assemblages contributes to level dilatation and produces a loss of resolution in the "stratigraphic signal. "

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 306 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 280-295

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2798

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 BOR1 2798
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.