Evaluation de la traînée d'un avion de transport à partir de calculs numériques de mécanique des fluides

par Sébastien Esquieu

Thèse de doctorat en Physique. Mécanique des fluides et aérodynamique

Sous la direction de Jean-Paul Caltagirone.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse se focalise sur l'évaluation de la traînée des avions de transport subsoniques à partir des techniques CFP. La modélisation utilisée aujourd'hui en conception est celle des équations de Narvier-Stokes moyennées. à partir de solutions numériques de ces équations, la traînée peut-être calculée de deux manières : méthode champ proche (intégration directe) et méthode champ lointain (anlayse du champ). Pour une définition optimale des formes aérodynamiques, seule la seconde méthode est en mesure de répondre aux besoins des concepteurs. Pour les configurations tridimensionnelles complexes, les méthodes multiblocs structurées peuvent conduire à des tailles de grilles prohibitives pour les ressources informatiques (temps CPU et mémoire). Afin d'assurer un meilleur compromis entre qualité de raffinement et dimensions du maillage, des variantes de l'approche structurée sont considérées. La technique Patched Grid (raccords partiellement coincidents) est retenue comme solution alternative et son degré de fiabilité pour la précision de la traînée est évalué par l'étude de cas de complexité croissante. De plus, une nouvelle formulation théorique fait l'objet d'une évaluation numérique et le cas particulier des configurations motorisées est également traité.

  • Titre traduit

    Transport aircraft drag extraction using fluid dynamics computations


  • Résumé

    This thesis focuses on drag prediction of subsonic transport aircraft using CFD computations. Drag can be extracted for munmerical flow solutions either by surface integration (near-field method) or through a field analysis (far-field method). For the definnition of optimala erodynamic shapes, only the second method provides useful informations for the designers. For complex tridimendional configurations, it is almost impossible to generate good quality structured meshes ensuring accurate numerical solutions, especially with respect to drag prediction, without creating a prohibition number of nodes for the comutations (CPU time and memory). The Patched Grid technique (partially cöincident connections) is chosen as an alternative and its ability to provide reliable drag predictions is evaluated by considering test cases of increasing complexity. Furthermore, a new theorical formulation is numerically evaluatid and the motorised configurations are considered with structured and unstructured meshes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2782

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.