Ingeniérie des polymères hyper-ramifiés : modulation des paramètres structuraux pour des applications spécifiques

par Julien Bernard

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Chimie des polymères

Sous la direction de Alain Deffieux.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Des polymères arborescents de dimensions contrôlées dits "dendrigrafts" ont été synthétisés par assemblage de blocs élémentaires macromoléculaires de polystyrène et de poly(chloroéthyl vinyl éther) préparés respectivement par polymérisations anionique et cationique "vivantes". Les potentialités d'un polymère d'architecture dendritique ont été évaluées et comparées par rapport à des homologues linéaires ou en peigne dans la cadre d'applications ciblées (diagnostic viral, activité redox). La présence sur ces précurseurs d'un grand nombre de fonctions réactives a été mise à profit pour la préparation de dendrigrafts et de polymères en peigne ferrocényle par acétalisation cyclique. Une étude par voltampérométrie cyclique en solution a permis de mettre en évidence l'influence marquée de l'architecture des polymères ferrocényle sur leur activité électrochimique. Celle-ci s'est avérée très supérieure dans le cas des dendrigrafts en raison d'une meilleure accessibilité des sites redox localisés en périphérie. Par ailleurs, deux familles de dendrigrafts hydrosolubles porteurs de groupements saccharidiques de dimensions contrôlées ont été préparés dans l'optique d'une utilisation en qualité d'intermédiares de fixation d'oligonucléotides pour des tests de diagnostic ELOSA. Les performances des conjugués dendrigraft-sondes nucléiques en terme d'amplification de sensibilité des tests ELOSA ont été évaluées et comparées à des conjugués copolymères greffés-ODN ou (co)polymères linéaires-ODN.

  • Titre traduit

    Engineering of hyperbranched polymers : modulation of structural parameters for specific applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 209-211

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2766

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.