Etude théorique du transfert électronique dans l'acide désoxyribonucléique

par Guillaume Brunaud

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Chimie - Physique

Sous la direction de Laurent Ducasse.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .

  • Titre traduit

    Theoritical study of electronic transfer in desosyribonucleic acid


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous avons utilisé une approche théorique de fragment pour appréhender les propriétés de transport électronique dans l'acide désoxyribonucléique (ADN). Les interactions entre électrons de conduction sont décrites à l'aide d'un modèle effectif dérivé de l'hamiltonien de Pariser-Parr-Pople (PPP). Dans une première partie, les paramètres du modèle sont calculés à partir de la méthode Valence-Bond/Hartree-Fock (VB/HF), pour un double brin canonique de conformation B. Les calculs tous électrons de valence, menés sur des monomères et des dimères de "nucle��osides VB/HF", permettent de définir un jeu de paramètres transférables à n'importe quelle séquence de l'ADN. Le modèle effectif est ensuite résolu sur des séquences modèles permettant d'atteindre des propriétés telles que la densité de charge ou le potentiel d'ionisation d'agrégats de nucléobases. Nous avons montré que les propriétés de délocalisation d'un trou dans un brin étaient gouvernées par des effets électrostatiques (intégrales de pénétration) qui jouent un rôle déterminant dans l'ajustement des potentiels d'ionisation des nucléosides à leur environnement. La dernière partie aborde les effets des fluctuations géométriques et l'influence de l'environnement sur la paramétrisation. Les variations géométriques entraînent de grandes variations des valeurs d'intégrales de transfert, mais la sensibilité des états électroniques aux fluctuations géométriques est peu marquée. Les effets de la solvatation montrent que les variations des potentiels d'ionisation en foction de la taille de l'agrégat sont très similaires pour les nucléosides isolés et solvatés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2730

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.