Apport des méthodes de la luminescence à la chronologie des techno-faciès du Middle Stone Age associés aux premiers hommes modernes du sud de l'Afrique

par Chantal Tribolo

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences et sciences de l'environnement. Anthropologie biologique

Sous la direction de Jean-Jacques Hublin.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail a été de préciser la chronologie de l'Howieson's Poort et du Still Bay, deux techno-faciès du Middle Stone Age (MSA) d'Afrique du Sud associés aux premiers Hommes anatomiquement modernes. Nous avons appliqué la méthode de datation par la luminescence à des pierres chauffées prélevées dans trois gisements. A Diepkloof Rock Shelter, nous proposons un âge préliminaire de 55-65ka pour le niveau Howieson's Poort. A Klasies River, nous avons obtenu 13 datations pour la séquence Howieson's Poort : l'âge moyen est 56+-3 ka et il est en accord avec les données TL/OSL et ESR. Ces nouveaux résultats vont cependant à l'encontre de certaines hypothèses formulées à partir de l'étude des paléoenvironnements. A Blombos Cave, un âge moyen de 74+-5 ka a été obtenu pour 5 échantillons des niveaux Still Bay. Cet âge qui est en accord avec d'autres données radiométriques (OSL et ESR), confirme l'antériorité de ce techno-faciès par rapport à celui de l'Howieson's Poort et situe, au moins à la fin du stade isotopique 5, l'ancienneté de certaines pratiques telles l'usage de symboles ou le travail de l'os.

  • Titre traduit

    Contribution of luminescence dating methods to the chronology of Middle Stone Age techno-complexes associated with the first modern humans of southern Africa


  • Résumé

    The aim of this work was to refine the chronology of Howieson's Pooort and Still Bay, two techno-complexes of the South African Middle Stone Age associated with anatomically modern humans. Burnt stones from three sites were dated by luminescence methods. For the Howieson's Poort layers at Diepkloof Rock Shelter we got an age-estimate of 55-65 ka. At Klasies River 13 age estimates averaging to 56+-3 ka were obtained for the Howieson's Poort sequence, in good agreement with TL/OSL and ESR estimates for the same stratum. These new results, however, contradict certain hypotheses derived from palaeoenvironmental studies. At Blombos cave, five lithic specimens yielded an average age of 74+-5 ka for the Still Bay level. This estimate is in good agreement with OSL and ESR results. It confirms the greater antiquity of the Still Bay facies vis a vis Howieson's Poort and sets back the beginnings of certain pratices such as use of symbols and work on bone to at least the isotopic stage 5.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.-[7] p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-174. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2725

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.