Modification des fibres cellulosiques : amélioration des propriétés hydrophiles des pâtes bisulfites

par Jérôme Le Roux

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Stéphane Grelier.

Soutenue en 2003

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les travaux de recherche portent sur l'amélioration des propriétés absorbantes des pâtes bisulfites. La cellulose est fonctionnalisée par oxydation ménagée, puis des essais de réticulation intra-fibres sont réalisés. Deux approches sont abordées pour réaliser l'oxydation, la première concerne une approche physique avec l'utilisation des plasmas froids oxygène et la deuxième une approche chimique avec l'utilisation d'oxydants en milieux aqueux. Deux systèmes de génération de plasmas ont été utilisés, le traitement corona sous pression atmosphérique et le plasma froid oxygène sous pression réduite. Les deux procédés mettent en avant des améliorations de la mouillabilité des pâtes corrélées à une diminution de l'angle de contact des fibres. L'oxydation chimique de la cellulose a été réalisée soit sur des alcools primaires soit sur des alcools secondaires. L'oxydation des alcools secondaires en acide carboxylique se fait par une séquence d'oxydation au periodate de sodium suivi d'un traitement au chlorite de sodium/peroxyde d'hydrogène. Concernant les alcools primaires, la fonctionnalisation est obtenue par un procédé électrochimique utilisant des oxydants radicalaires du type TEMPO. Dans les deux cas, les traitements sont significatifs et le compromis qualité fibreuse des pâtes/fonctionnalisation est respecté. Des essais de réticulation intra-fibres ont montré une amélioration des propríétés finales des pâtes défibrées à sec. Les performances des fibres modifiées ont été évaluées par des analyses physico-chimiques des pâtes, notamment, les différents tests papetiers liés à l'absorption et la rétention des liquides dans les réseaux fibreux.

  • Titre traduit

    Modification of cellulose fibres : improvement of sulphite pulp wettability


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 191-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2665

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.