Cryptage quantique à bande latérale unique et méthode d'autocompensation longue distance par multiplexage en longueur d'onde

par Alexandre Soujaeff

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur

Sous la direction de Jean-Pierre Goedgebuer.

Soutenue en 2003

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Nous avons développé un système de transmission de clé de cryptage opérationnel sur un réseau fibré à 1550nm, reposant sur un codage en phase de bande latérale unique de modulation. La sécurité du système dépend du protocole d'échange ainsi que des paramètres expérimentaux du système. Pour un ensemble donné de ces paramètres, nous avons calculé la distance maximale de transmission de la clé. Un système de comptage de photon à 1550nm constitué d'une photodiode à avalanche opérée en mode Geiger a été conçu et caractérisée pour notre application. Le système de transmission de clé a été étudié théoriquement et expérimentalement. La transmission du signal sur une fibre optique entraîne des fluctuations aléatoires de la visibilité au niveau du récepteur. Un système d'asservissement permettant de s'en affranchir et de synchroniser temporellement émetteur et récepteur a été conçu. Une transmission de clé a été réalisée sur une distance de 40km en laboratoire.

  • Titre traduit

    Quantum cryptography using single sideband modulation and a long distance auto compensation method by wavelength multiplexing


  • Résumé

    We have developed a cryptographic key transmission system involving phase modulation in single sideband of modulated light operational on optical fiber at 1550nm. The security of a quantum cryptographic system depends of the protocol and of the experimental parameters. For a given set of these parameters, we have calculated the limit for transmission distance. We have conceived a photon detection system using a cooled avalanche photodiode operated in Geiger mode. The key transmission system has been studied both in theory and experimentally. Fluctuation of fiber index causes variation of the system visibility. We conceived a synchronization system to overcome these fluctuations and also allowing full temporal synchronization between emitter and receiver. A key transmission over 40 km of fiber was realized in the laboratory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 118 p. ; 30 cm
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.113-118

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2003.54
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.