Caractérisation et modes de dégradation des revêtements de zinc allié électrodéposés

par Emeline Crausaz

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Michel Tachez.

Soutenue en 2003

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le comportement anticorrosion en milieu naturel de revêtements de zinc et de zinc-nickel ayant des applications dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique et de l'aérospatiale, a été évalué selon deux approches :en atmosphère naturelle urbaine et industrielle marine, en atmosphère artificielle à base de polluants et sous atmosphère humide en continu ou par alternance. La caractérisation préliminaire des échantillons a permis de mettre en évidence l'existence de défauts de continuité dans le revêtement à 14% et une structure polyphasée dans le revêtement à 7%. Sur sites, le revêtement de zinc subit essentiellement une corrosion généralisée, qui se traduit par un ternissement rapide de la surface et une perte de masse notable et régulière dans le temps. Les revêtements de zinc alliés subissent, quant à eux, une corrosion localisée, liée aux défauts initiaux, qui se traduit par une densité de piqûres importante. L'étude de l'influence spécifique des principaux paramètres climatiques et chimiques a permis de montrer que l'initiation de la corrosion généralisée est due, sur la face exposée, à la présence de pluie et, sur la face non exposée, à la présence d'humidité relative élevée. L'apparition des piqûres est, quant à elle, favorisée par l'alternance de phases humides et sèches. Il a été également mis en évidence que le brouillard salin n'offre pas une corrélation satisfaisante avec les résultats sur sites et que la chaleur humide induit un ralentissement des phénomènes. L'introduction de nickel dans les revêtements de zinc visait à diminuer la vitesse de corrosion généralisée, mais un autre mécanisme est entré en compétition : la corrosion localisée.

  • Titre traduit

    Caracterisation and corrosion of zinc-nickel coating


  • Résumé

    The anti-corrosive behavior in natural environment of zinc and zinc-nickel coatings, which can be used in the fields of automotive, aeronautics, or space, has been evaluated following two approaches : in natural urban atmospheres in Douai and industrial seaside in Dunkerque, in artificial atmospheres containing pollutants and under wet, cycled or not, atmospheres. The preliminary characterization of the samples made it possible to show the existence of microscopic cracks in Z14 and multiphased in Z7. On site, the zinc coating primarily undergoes generalized corrosion, which results in a fast tarnishing of the surface and a significant and continuous loss of weight whereas the zinc-nickel coatings undergo localized corrosion, due to the initial defects, which results in an important pitting. The study of the specific influence of the main climatic and chemical parameters made it possible to show that the initiation of generalized corrosion is due, on the exposed face, to the occurrence of rain and, on the non-exposed face, to a high relative moisture. Pitting, on another hand, is supported by alternate wet and dry phases. It has also been shown that salt spray would not correlate well with the "on site" results and that cyclic exposure in a gas atmosphere would slow down the phenomena which are not representative of the phenomena observed on natural sites. The alloying of zinc coatings with nickel was aimed at decreasing the generalized corrosion speed but another mechanism emerged : localized corrosion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p. ; 30 cm
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.154-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2003.32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.