Etude des régions centrales de la voie lactée en infrarouge proche

par Sébastien Picaud

Thèse de doctorat en Physique. Astrophysique

Sous la direction de Annie Robin.

Soutenue en 2003

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse se base sur des comparaisons du modèle de la Galaxie de Besançon avec des comptages d'étoiles en infrarouge proche. Nous avons premièrement ajusté 11 paramètres de densité du disque mince et du bulbe externe avec les observations DENIS, et montré que le bulbe externe est allongé et orienté d'environ 10ʿ par rapport à la direction Soleil - centre, et que le disque possède un trou central d'environ 2 kpc de rayon. Nous avons ensuite montré grâce aux données CAIN l'existence à l<27ʿ d'une surdensité stellaire étendue en longitude et confinée près du plan galactique qui pourrait correspondre à une barre.

  • Titre traduit

    Study of the inner Milky Way using near infrared data


  • Résumé

    This thesis work is based on comparisons of the Besançon model of the Galaxy with near infrared star count. We firstly fitted 11 thin disc and outer bulge density parameters and showed that the outer bulge is prolate and oriented about 10ʿ with respect to the Sun - center direction, and that the thin disc has a central hole with a radius of about 2 kpc. We then showed using CAIN data the existence at l<27ʿ of a stellar overdensity extended in longitudes and confined close to the Galactic plane which may correspond to a bar.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Etude des régions centrales de la voie lactée en infrarouge proche

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 247 p. ; 30 cm
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.225-236

Où se trouve cette thèse ?