Lasers monomodes à faible sensibilité à la rétroaction optique pour les transmissions à 2,5 GBit/s sans isolateur

par Frédéric Grillot

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur

Sous la direction de Michel de Labachelerie.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Monomode lasers with low feedback sensitivity for 2. 5GBit/s isolator-free transmissions


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de cette thèse a consisté à développer des lasers monomodes faiblement sensibles à la réalimentation optique afin de pouvoir réaliser des transmissions à 2. 5GBit/s sans isolateur. L'étude de structures DFB (Distributed Feedback Lasers) conventionnelles a permis de relier les effets physiques induits sur les composants par la contre-réaction optique aux dégradations observées dans les courbes de taux d'erreurs. Bien qu'un tri de ces composants soit nécessaire à l'échelle industrielle, des transmissions à 2. 5GBit/s et à 85ʿC ont été réalisées sans plancher après optimisation de la structure laser. Afin de s'affranchir de l'opération de tri, de nouvelles structures DFB à pas variable comportant un réseau de Bragg asymétrique ont ensuite été réalisées. Les résultats montrent des performances statiques et dynamiques homogènes et au-delà de l'état de l'art. Outre la réduction du prix lié à l'absence d'isolateur, de telles performances permettent de s'affranchir de l'opération de tri.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xx-207 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-175

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2003.5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.