Ecrits sur la peinture et dessins d'Antonin Artaud : vers l'invention d'une pré-cosmogonie

par Irène Poutier

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises et comparées

Sous la direction de Catherine Mayaux.


  • Résumé

    Après avoir défini les grands traits du projet artistique artaldien, nous étudions un grand nombre de textes d'Artaud sur la peinture et nous dégageons, à partir de l'étude de quelques œuvres représentatives de peintres évoqués par Artaud, les raisons qui le poussent à rejeter des périodes artistiques comme le Cinquecento. Nous procédons de même pour les peintres ou courants artistiques pour lesquels Artaud s'enthousiasme, ce qui permet d'expliciter les idées maîtresses du poète sur la finalité de l'art et de la peinture. Nous montrons enfin de quelle façon, dans l'imaginaire d'Artaud, le théâtre, la peinture et les propres dessins du poète forment un ensemble qui tend vers la construction d'une pré-cosmogonie. Au-delà de la dénonciation farouche d'Artaud, dans et hors des murs de Rodez, contre un Dieu tyrannique et jaloux, nous mettons en évidence que la ligne et le trait, l'écriture et le dessin, le théâtre et la peinture tendent vers un espace de pensée et de vie nouveau et original.

  • Titre traduit

    Antonin Artaud's writings on painting and drawings : towards the creation of a pre-cosmogony


  • Résumé

    Firstly, we define the main features of Artaud's artistic work, the genesis of which can be found in his writings on theatre. We then go on to study Artaud's written pieces on paintings. We expose the reasons why Artaud rejected certain artistic periods, such as the Cinquecento, through a study of works of art that characterize them. We adopt the same manner in dealing with the painters and artistic periods for which Artaud felt a great enthousiasm. This enables us to explain the poet's fundamental ideas on the aims of art and painting. Finally, we show how, according to Artaud's imagination, theatre, painting and Artaud's own drawings form a coherent whole which leads towards what we call a " pre-cosmogony ". From both within and outside the confines of the Rodez asylum, Artaud ferociously condemns a tyrannical and jealous God. Beyond this denunciation, we show how sentences and brush strokes, writing and drawing, theatre and painting converge to create a space for ideas and living that is both new and original.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (387, 60 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2003.1014.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2003.1014.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.