Pléiotropie de la résistance aux insecticides : estimation, manifestations écologiques et modélisation chez le carpocapse des pommes Cydia pomonella (L.)

par Thomas Boivin

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Benoît Sauphanor.

Soutenue en 2003

à Avignon .


  • Résumé

    L'adaptation des populations à un nouvel environnement via la sélection de mutations modifiant fortement le phénotype peut être contrainte par des effets pléiotropes des nouveaux allèles sélectionnés, qui sont susceptibles de générer des compromis génétiques et physiologiques affectant certains traits d'histoire de vie. La résistance des insectes aux insecticides offre l'opportunité d'appréhender ce phénomène car la nature des changements environnementaux ainsi que leurs réponses adaptatives peuvent être clairement identifiés. L'objectif de ce travail fut de caractériser les effets pléiotropes de la résistance aux insecticides chez le carpocapse des pommes Cydia pomonella. Ce travail suggère que (i) les allèles de résistance sont associés à des compromis physiologiques imposant un coût pour la fitness en l'absence d'insecticide, et (ii) ces compromis physiologiques se traduisent par des modifications significatives de la phénologie et du voltinisme, toutefois susceptibles de constituer un mécanisme de sélection des allèles de résistance indépendant de la pression insecticide. Enfin, la modélisation de l'impact de ces effets pléiotropes sur la phénologie permet une approche à la fois explicative et prédictive de l'évolution saisonnière des allèles de résistance, et semble établir de nouvelles perspectives quant à la gestion de la résistance aux insecticides chez ce ravageur majeur de l'arboriculture fruitière


  • Résumé

    Adaptation of populations to a new environment through the involvement of mutations with large phenotypic effects may be strongly constrained by deleterious pleiotropic effects of the newly selected characters that may affect life-history traits. Insecticide resistance is a convenient model for studying the pleiotropic trade-offs associated with adaptation because both the nature of the environmental changes and the adaptive responses of populations can be clearly identified. This study was undertaken to characterize the pleiotropic effects of insecticide resistance in the codling moth Cydia pomonella. Here we suggest that (i) insecticide resistant alleles are associated with life-history trade-offs that result in selection against insecticide resistant phenotypes in the absence of insecticide, and (ii) these life-history trade-offs result in significant alterations of both phenology and voltinism, which may however contribute to the selection process of insecticide resistant alleles independently from chemical treatments. A modelling approach of the interactions between both insecticide resistance and phenology allows the assessment of the seasonal evolution of insecticide resistant alleles, and may shed a light on new resistance management tactics of this major pest species

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 80-[64] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 70-80

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.03.193

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.