Etude de résines naturelles : caractérisation par CLHP et CPG couplées à divers modes de détection : UV/Visible, fluorimétrique et spectrométrie de masse

par Carole Mathe

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Catherine Vieillescazes.

Soutenue en 2003

à Avignon .


  • Résumé

    Ces travaux portent sur l'étude de deux résines végétales naturelles : l'oliban et le sang-dragon. L'oliban, est une oléo-gommo-résine exsudée uniquement par certaines espèces de Boswellia (famille des Burséracées). Le sang-dragon correspond, quant à lui, à une résine particulière dans le sens où elle est colorée en rouge. Actuellement, il est admis que le véritable sang-dragon appartient aux deux espèces Daemonorops et Dracaena. Aussi, deux échantillons ont été analysés correspondant à Daemonorops draco (Indonésie) et Dracaena cinnabari (espèce endémique à l'île de Socotra au Yémen). Seule la partie résine (terpénique) de ces substances a été analysée, c'est-à-dire les mono- et sesquiterpènes (huiles essentielles), les diterpènes et surtout les triterpènes (squelettes ursane, oléanane, lupane, tirucallane). Diverses techniques chromatographiques tant en phase liquide (CLHP-UV/ fluorimétrie et CLHP/SM) qu'en phase gazeuse (CPG/SM), ont été employées pour caractériser ces substances. Un des objectifs de ce travail est la recherche de marqueurs chimiques spécifiques de ces matériaux. A ce titre, dix-sept molécules ont été isolées ou hémisynthétisées à partir d'oliban commercial de type " Erythrée ", dont les acides a- et b-boswelliques et leur dérivé acétylé correspondant, ainsi qu'un composé original l'acide lupéolique. Des tests de dégradation thermique ont été également réalisés ; l'étude des fumées dégagées ainsi que le résidu résineux obtenu traduisent la présence de composés de dégradation : 24-noroléana-3,12-diène, 24-norursa-3,12-diène et 24-norlupa-3(20)29-diène. La résistance thermique de nos composés standards a été également mise en évidence. L'étude de divers échantillons d'origines géographiques diverses a été également traitée dans l'objectif de corréler la composition chimique et l'origine géographique. Les espèces Boswellia carteri, Boswellia sacra et Boswellia frereana ont pu être différenciées. De plus, nos méthodes chromatographiques ont également permis la mise en évidence d'adultération. L'extrapolation des résultats obtenus sur des résines contemporaines, a permis notamment la caractérisation d'encens au sein d'échantillons provenant d'une pharmacie du XVIIIème siècle ou bien d'échantillons datant de l'Egypte Ancienne. En ce qui concerne le sang-dragon, les deux espèces considérées ont pu être différenciés


  • Résumé

    This work concerns the study of two natural vegetable resins : olibanum and dragon's blood. Olibanum, is a oleo-gommo-resin only exuded by certain species of Boswellia (family of Burseraceae). The dragon's blood corresponds to a particular resin coloured in red. It is currently admitted, it is allowed that the true dragon's blood belongs to both species Daemonorops and Dracaena. Consequently, two samples were analyzed corresponding to Daemonorops draco (Indonesia) and Dracaena cinnabari (endemic species of Socotra's island, Yemen). Only the resin part (terpenic) of these substances was analyzed : the mono ones and sesquiterpenes (essential oils), the diterpenes and especially the triterpenes (ursane, oleanane, lupane and tirucallane skeletons). Various chromatographic techniques (LC/PDA/Fluorimetry, LC/SM and GC/MS) were employed to characterize these substances. The main goal of this work is to determine the specific chemical markers of these materials. Thus, seventeen molecules were isolated or hemisynthetized from commercial olibanum "Erytrean" type , as for example boswellic acids and their corresponding acetylated derivative, and a novel compound named lupeolic acid. Thermal degradation assays were also carried out ; studies of the released fume and the resinous residue obtained indicate the presence of products resulting from degradations : 24-noroléana-3,12-diene, 24-norursa-3,12-diene and 24-norlupa-3(20)29-diene. The thermal resistance of our standard compounds was also highlighted. Various geographical samples was also investigated to correlate the chemical composition and geographical origin. The species Boswellia carteri, Boswellia sacra and Boswellia frereana were differentiated. Moreover, our chromatographic methods also allowed the determination of fraud. Note that, the extrapolation of the results obtained on contemporary resins, allowed the characterization of olibanum in samples coming from the 18th century pharmacy or samples dating from ancient Egypt. Concerning the dragon's blood, both species considered were differentiated

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vom. (285 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 224-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.03.191

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 164
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.