Méthodes hybrides de programmation par contraintes et programmation linéaire pour le problème d'ordonnancement de projet à contrainte de ressources

par Sophie Demassey

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Michelon.

Soutenue en 2003

à Avignon .

  • Titre traduit

    Hybrid constraint and linear programming methods for the resource-constrained project scheduling problem


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La version classique du problème d'ordonnancement de projet à contraintes de ressources (RCPSP) consiste à trouver un ordonnancement, de durée minimale, des activités d'un projet entrant en compétition sur l'usage de ressources renouvelables, cumulatives et disponibles en quantité limité. La réputation d'extrême difficulté du RCPSP a mené nombre de chercheurs à proposer de nouvelles méthodes de résolution toujours plus complexes pour ce problème. Nous nous intéressons à la résolution exacte du RCPSP par combinaison de techniques issues de la programmation par contraintes et de la programmation linéaire. De telles méthodes hybrides sont en effet de plus en plus prisées pour appréhender les problèmes combinatoires les plus difficiles. Après une étude des principales techniques d'hybridation de la littérature, nous nous attachons, dans un premier temps, au calcul de bornes inférieures pour le RCPSP par relaxation lagrangienne ainsi que par génération de coupes. Des techniques éprouvées de propagation de contraintes, dont la règle globale du shaving sont utilisées en prétraitement des programmes linéaires pour en accélerer la résolution et améliorer les bornes. De plus, les coupes linéaires proposées sont directement déduites des règles de propagation de contraintes. Nous proposons, dans un second temps, une méthode originale de résolution exacte pour le RCPSP, basée sur la procédure de resolution search de Chvatal. Nous montrons comment cette alternative aux méthodes arborescentes classiques pour les programmes linéaires en variables binaires s'identifie aux techniques de backtracking intelligent en programmation par contraintes. Nous prouvons son efficacité comparativement à une PSE équivalente en l'appliquant de manière basique à une formulation linéaire en variables binaires du RCPSP. Nous présentons enfin quelques améliorations possibles et étudions comment resolution search peut être adaptée à des règles de branchement plus spécifiques au RCPSP

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.03.205
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.