Intérêt des tests psychométriques dans la détection précoce du psychosyndrome dû aux solvants : intérêt en médecine du travail

par Habib Mustapha Benachenhou

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Lakhdar Mokhtari.

Soutenue en 2003

à Angers en cotutelle avec Sidi Bel Abbes, Université Djilali Liabes .


  • Résumé

    I. Introduction : l'utilisation des solvants se fait à grande échelle dans toutes les branches d'activités professionnelles. Ces produits sont des toxiques du système nerveux. Il s'agit d'une enquête portant sur deux (02) types de populations exposée et non-exposée à des solvants, à la recherche de troubles infra-cliniques induits par les solvants. II. Population étudiée : population exposée : 150 personnes, population non exposée : 150 sujets non exposés à des solvants ni à aucun produit susceptible d'être neurotoxique. III. Méthodologie : en vue de mener cette étude, il était nécessaire de mesurer les niveaux d'exposition aux solvants et par extrapolation sur le passé d'estimer la dose de solvants accumulée. Questionnaire (traduit de Hodgsedt) portant sur les symptômes subjectifs ressentis dans l'année qui a précédé l'étude. Tests psychométriques : batterie de tests neurocomportementaux OMS comportant : temps de réaction simple, test de dextérité : Purdue pegboard, test de pointage, test de reconnaissance d'images (Benton), test du codage : code WAIS, test de mémorisation des chiffres : Digit Span WAIS. IV. Résultats : les résultats montrent que les mesures atmosphériques concordaient avec les observations des postes de travail, par ailleurs ces travailleurs sont réellement exposés à des solvants et ce pour des niveaux importants. L'analyse des résultats du questionnaire sur les symptômes nous a permis d'identifier un nombre important de renseignements sur la fréquence des symptômes observés chez la population étudiée en fonction de l'exposition à des solvants. Une relation dose-effet positive a même pu être signalée entre la fréquence de la symptomatologie et les doses de solvants dans le groupe exposé. Les tests psychométriques nous ont permis de noter des différences significatives en fonction de l'exposition et ce pour tous les tests. En ce qui concerne la dose de solvants accumulée, les différences étaient notées pour la plupart des tests à l'intérieur du groupe des sujets exposés. Après ajustement sur l'âge, nous avons finalement trouvé que seuls les tests explorant la mémoire ou la dextérité étaient perturbés. Ces données sont conformes à celles de la littérature, cependant les doses d'exposition sont supérieures à celles reportées dans la bibliographie.


  • Résumé

    I. Introduction : the solvents are commonly used on a large scale in a great many different professional activities. Such solvents are toxic to the nervous system. The present is an investigation dealing with two (02) types of populations : an exposed and a non-exposed to solvents; aiming at the search for early subclinical disorders induced by solvents. II. Studied population : exposed population : 150 subjects; non-exposed population : 150 subjects exposed neither to any solvents or to any product likely to be neurotoxic. III. Methodology : for undertaking properly this study, it was necessary to measure the level of exposure to solvents, and then, through extrapolation on the past, appraise the quantity of solvent accumulated. Hodgsedt's questionnaire (translated) referring to the subjective symptoms felt during the year preceding the study. Psychometric tests : a battery of WHO neurobehavioral tests including : simple reaction time, test of dexterity (Purdue Pegboard Test), test of pointing, Benton's test of image recognition, test of coding (WAIS code), test of digit memorizing (WAIS Digit-Span test). . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-254 : 182 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 469
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.