Détection et étude de la survie de Listeria monocytogenes dans les boues d'épuration destinées à l'épandage

par Nathalie Garrec

Thèse de doctorat en Microbiologie fondamentale et appliquée

Sous la direction de Gérard Moguedet.

Soutenue en 2003

à Angers .


  • Résumé

    Le dénombrement des espèces de Listeria a été effectué dans des boues d'épuration de l'agglomération angevine à l'aide de la méthode du nombre le plus probable. La présence de , Listeria sp. A été observée dans tous les types de boues à des concentrations n'excédant pas 3 x 10 puissance 4 NPP g -1 de matière sèche. L'identification des souches isolées de boues a révélé la présence de L. Innocrra, L. Seeligeri, L. Welshimeri et de l'espèce pathogène L. Monocytogerees essentiellement représentée par des sérotypes impliqués dans des cas de listériose. L'utilisation d'une méthode d'immunocapture couplée à une détection spécifique de L. Monocytogerees sur gélose Rapid'L. Mono ou par PCR-ELISA a permis d'améliorer la détection spécifique de cette espèce et de réduire les délais d'analyse à 48 h. L'étude de la survie pendant six mois de deux souches virulentes de L. Moreocytogerees dans des microcosmes dérivés de boues n'a pas révélé leur capacité à entrer à l'état viable non cultivable.


  • Résumé

    Occurrence of Listeria sp. Was studied in sewage sludge from three sewage treatment plants in the city of Angers and its suburb. Results have revealed the occurrence of these species in all types of sludge analysed for one year at concentrations inferior to 3 x 104 MPN g-1 dry matter. Among the strains isolated from sludge four Listeria species were identified : L. Innocua, L. Seeligeri, L. Welshimeri and L. Monocytogenes. Characterisation of L. Monocytogenes strains has showed a predominance of serotypes frequently implicated in listeriose cases. The use of an immunocapture step coupled with a subsequent detection of L. Monoçvtogenes on Rapid'L. Mono agar or by PCR-ELISA improved the specific détection of this species in 48 h. The evaluation of the viability of two virulent strains of L. Monocytogenes has shown that these two strains were not able to enter in viable but non culturable state in microcosm derived from sludge for six months.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.150-169

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 ANGE 0023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.