Développement d'une méthode et d'outils d'aide à la décision en ingénierie concourante étendue, intégrant le prototypage virtuel en conception de produits

par Emmanuel Chéné

Thèse de doctorat en Génie industriel

Sous la direction de Bernard Taravel.

Soutenue en 2003

à Angers .


  • Résumé

    Afin de réduire les délais de conception, nous proposons une méthode d'aide à la décision en ingénierie concourante étendue. Nous avons élaboré et expérimenté une méthode bouclée d'aide à la décision en conception, qui implique des équipes pluridisciplinaires internes et externes à l'entreprise, dont le client. Les différents concepts de produits envisagés doivent être diffusés aux acteurs de la conception via internet. Ces concepts sont proposés sous forme de représentations intermédiaires virtuelles que nous caractérisons avec notre modèle 3i (information, infrastructure, interopérabilité). Afin d'évaluer ces différents concepts par internet, nous développons un logiciel d'analyse conjointe couplé au prototypage virtuel. Notre première expérimentation porte sur l'aide à la décision avec le client final en PME, dans le domaine de la personnalisation de produits. Selon notre méthodologie, nous avons réorganisé les outils de conception et de fabrication et avons ainsi réduit de 6 semaines à 48 heures les délais de développement. Des produits virtuels personnalisables ont pu être proposés via internet puis fabriqués après avoir été commandés par le client final. Notre seconde expérimentation porte sur l'aide à la décision en emballage avec des industriels. La méthode a été améliorée par l'intégration d'une part de prototypes virtuels manipulables en 3D sur internet et d'autre part du logiciel d'analyse conjointe afin d'évaluer et de valider différents concepts de produits. Les résultats nous ont permis de réduire de 12 à 6 mois le temps de développement des emballages. Notre méthode d'aide à la décision en conception offre un lien interactif entre les concepteurs et les clients. Ces représentations intermédiaires virtuelles permettent de communiquer très en amont afin d'anticiper les choix. Les différentes propositions sont évaluées et quantifiées par le logiciel d'analyse conjointe. Des données objectives sont ainsi disponibles pour orienter le choix des décideurs.


  • Résumé

    To decrease product design time, we propose a decision making method in distant concurrent engineering. We have built and applied a loop method of decision making in product design which integrates the internal and external teams of the company, including customer. The various product concepts must be spread by the internet. They are proposed according to " virtual intermediate representations " that we characterize using our " 3i model " (information, infrastructure, interoperability). In order to evaluate different product concepts through the internet, we develop a conjoint analysis software using virtual prototypes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 345 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.254-262

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Institut d’Administration des Entreprises - École de Management de Normandie. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-2003, CHEV
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.