Contribution à l'étude du terroir viticole en Anjou : approche utilisant un modèle de terrain et une enquête auprès des vignerons

par Fabrice Bodin

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Gérard Moguedet et de René Morlat.

Soutenue en 2003

à Angers .


  • Résumé

    Cette recherche concerne une méthode d'étude des terroirs, allégée, opérationnelle et applicable à une région viticole. Elle porte sur la validation expérimentale d'un modèle de terrain utilisant la profondeur et le degré d'argilisation du sol, associés à la nature de la roche-mère, pour caractériser des Unités Terroir de Base (UTB). L'étude a montré que les 3 milieux (Roche, Altération, ou Altérite) proposés par ce modèle, induisaient un fonctionnement de la vigne différent, en liaison avec une composition des baies et des caractéristiques sensorielles des vins également différentes. Pour alléger les travaux de caractérisation des terroirs, les possibilités et les limites d'utilisation d'une enquête auprès des vignerons ont été étudiées, afin de quantifier " l'effet terroir " sur la vigne et le vin. De plus, la valorisation du terroir et l'adaptation de l'itinéraire technique ont été abordés. Enfin, l'intérêt de la technique d'échantillonnage stratifié pour alléger l'enquête a été montré.


  • Résumé

    This research concerns the development of a simplified study method for viticultural terroirs. The work attempts an experimental validation of a terrain model to characterize Basic Terroir Unit (BTU). The model is based on the depth and the clay content of soil, associates with the nature of the parent rock, to characterize Basic Terroir Unit (BTU). The study was able to show that the three environment defined through the model (Rock type, Intermediate type, and Weathered type) led to a different functioning of the vine, related to a berry composition and sensory characteristics of wines also different. To alleviate the characterization work on terroirs, the possibilities and limits of the use of a survey with the wine growers was investigated, to quantify " terroir effect " on the vine and the wine. The valorisation of the terroir and the adaptation of the cultural practices was studied. Finally, the interest of a stratified sampling technique to alleviate the survey was shown.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.217-236

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.