Vivre-ensemble et communauté politique : entre ordres domestique et civique : les groupes de citoyens marseillais et québécois

par Caroline Patsias

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Yves Schemeil.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 3 en cotutelle avec l'Université Laval .


  • Résumé

    Ma recherche a pour objet d'étude des comités de quartier. Point de rencontre de tous les acteurs politiques locaux, habitants, élus et fonctionnaires, ils sont très révélateurs des rapports noués entre les différents acteurs de la communauté. Dans un contexte marqué par une "crise du politique et de l'engagement", il me paraît pertinent de savoir comment des acteurs dits défavorisés arrivent à se structurer politiquement pour faire entendre leurs revendications. La recherche s'inscrit par là dans une réflexion plus générale sur les mutations qui affectent l'engagement et les lieux du politique. Une telle perspective de recherche conduit à repenser l'opposition radicale entre particulier et général, privé et public posée au fondement de l'activité politique. L'expérience des comités montre la façon dont la sphère des relations sociales, collective mais ne relevant pas directement du public, peut supporter et nourrir un rapport au politique. Elle souligne les multiples dimensions de celui-ci empruntant au civil et au civique tout autant qu'au politique. La démarche s'est appuyée sur une comparaison entre deux comités de quartier : à Marseille, le comité d'intérêt de quartier (CIQ) Saint-André, et à Québec, le Comité de citoyens du quartier SaintSauveur (CCQSS)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Les Presses de l'Université de Montréal à Montréal

Une chronique de la démocratie ordinaire : les comités de citoyens au Québec et en France


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (531 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.471-498

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2360/1-2/A-C
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310017860
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310017861
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Les Presses de l'Université de Montréal à Montréal

Informations

  • Sous le titre : Une chronique de la démocratie ordinaire : les comités de citoyens au Québec et en France
  • Détails : 1 volume (261 p.)
  • ISBN : 978-2-7606-3517-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [241]-258
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.