Recherches pollenanalytiques dans les Carpates Orientales (Roumanie). Histoire de la végétation et de l'action humaine

par Ioan Tantau

Thèse de doctorat en Sciences de l'environement. Palynologie

Sous la direction de Jacques-Louis de Beaulieu et de Iustinian Petrescu.

  • Titre traduit

    Pollen analytical researches in the Eastern Romanian Carpathians (Romania). Vegetation history and human impact


  • Résumé

    Cinq zones humides des Carpates orientales et de la partie sud-ouest de la dépression de Transylvanie ont fait l'objet d'études paléoécologiques. Onze diagrammes polliniques établis à partir de 1165 spectres polliniques et étayés par 64 datations 14C permettent de reconstituer l'histoire tardi- et postglaciaire de la végétation. Au cours de l'interstade tardiglaciaire la recolonisation forestière débute avec le développement de boisements en Pinus, sans phase pionnière à Betula. Picea commence à sortir de ses refuges. Après un Dryas récent bien marqué l'Holocène débute par l'expansion de Betula, d'Ulmus et de Picea, puis, vers 9000 B. P. Par celle de Fraxinus, Quercus et Tilia. L'optimum de Corylus est corrélé avec la chronozone Atlantique (postérieur à 8000 BP), celui de Carpinus est caractéristique du Subboréal (a lieu vers 5000 BP). Les forêts de Fagus se répandent à partir de 4000 BP. C'est vers 6500 B. P. Que les premiers signes de céréaliculture se manifestent. La mise en évidence de diachronismes régionaux permet de reconstituer les routes migratoires de quelques taxons forestiers.


  • Résumé

    Paleoecological studies of five wetlands from the Eastern Romanian Carpathians and from the southwestern part of Transylvania depression were accomplished. Eleven pollen diagrams established by 1165 pollen spectra and supported by 64 14C datings make it possible to reconstitute the Late Glacial and Holocene vegetation history. Durind the Late Glacial interstadial the forest recolonisation begin with the Pinus developpement, without the Betula phase. Picea begin to expend from the refuges. After an Younger Dryas well marked, the Holocene begin with the Betula, Ulmus and Picea expansion, then, at about 9,000 BP, by that of Fraxinus, Quercus and Tilia. Corylus optimum is correlated with the Atlantic chronozone (after 8,000 BP), that of Carpinus is characteristic of Subboreal (at about 5,000 BP). The forests of Fagus are spread starting from 4,000 BP. The first evidences of cultivation of cereals appear around 6,500 B. P. The regional diachronisms evidences makes it possible to reconstitute the migration routes of some forest taxa.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 159-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 3119

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.