"Sur les traces de la tuberculose" : critères diagnostiques des atteintes tuberculeuses du squelette humain et leur application dans des séries anthropologiques hongroises et françaises

par Márta Maczel

Thèse de doctorat en Anthropologie biologique

Sous la direction de Olivier Dutour et de Antónia Marcsik.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 2 en cotutelle avec l'Université de Szeged, Hongrie .


  • Résumé

    La tuberculose est une infection ancienne, bien connue en paléopathologie par les traces qu'elle laisse sur le squelette. Cependant, la question de sa fréquence passée, supposée élevée, est en contradiction apparente avec le petit nombre de preuves directes. Le but de notre travail est de tenter de répondre à cette question par l'observation des " lésions osseuses mineures attribuables à la tuberculose " et par la biologie moléculaire appliquée au diagnostic paléopathologique. Cette approche multidisciplinaire de l'infection tuberculeuse dans le passé, basée sur les témoignages squelettiques et biomoléculaires, est susceptible de permettre l'obtention de prévalences plus appropriées. Après une synthèse de la littérature sur l'histoire de la tuberculose, ses différents modes d'expression squelettique et les diverses méthodes d'approche, nous avons appliqué, sur de larges séries ostéo-archéologiques archéologiquement et historiquement bien documentées, des critères diagnostiques classiques et plus récents. Ceux-ci ont été étayés par des analyses biomoléculaires que nous avons réalisé en intégrant une équipe spécialisée en paléomicrobiologie (recherche des séquences spécifiques IS6110 et spoligotyping). Le matériel examiné (plus de 800 squelettes) se situe dans une fourchette chronologique allant du VIème au XVIIIème siècles et provient de sites d'Europe centrale (Hongrie) et méditerranéenne (France). Nous avons pris comme série de référence, un échantillon moderne du début du XXème siècle, de diagnostic connu. Notre analyse permet de discuter les expressions de l'atteinte osseuse de la tuberculose et de proposer de nouvelles données paléoépidémiologique et paléomicrobiologique, compte tenu des habituelles réserves relative à ce support d'étude particulier. Les perspectives futures de ce travail portent sur l'amélioration des critères du diagnostic rétrospectif de la tuberculose osseuse et des méthodes de détection de cette maladie dans le passé

  • Titre traduit

    "On the traces of tuberculosis" : diagnostic criteria of tuberculous affection in the human skeleton and their application in Hungarian and French anthropological series


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Tuberculosis is an infection of great antiquity and is well-known in paleopathology due to the traces that it leaves on the skeleton. However, the question concerning its past frequency, which is supposed to be fairly high, is in apparent contradiction with the small amount of direct evidences. The objective of our study is to try to answer this question by the observation of the 'minor osseous lesions attributable to tuberculosis' (MOLAT) and with the help of molecular biology applied in the paleopathological diagnosis. With this multidisciplinary approach to TB infection in the past, based on skeletal and biomolecular evidences, we might obtain more relevant disease frequencies. Following a synthesis of the literature on the history of tuberculosis, its different skeletal expressions and the diverse examination methods, we applied the classical and the more recent diagnostic criteria in archeologically and historically well-documented osteoarcheological series. Our results are supported by biomolecular analyses, which were carried out with the integration of a research team specialized in paleomicrobiology (searching for the specific sequences of IS6110 and spoligotyping). The examined bone material (more than 800 skeletons) is dated at the 6-20th centuries and come from sites of Central Europe (Hungary) and the Mediterranean region (France). We utilized as a reference series a modern sample with diagnosed causes of death, dating from the beginning of the 20th century. Our analyses allows us to discuss the various expressions of bone affection in tuberculosis and to propose new paleoepidemiological and paleomicrobiological data, keeping in mind the usual restraints concerning these types of examinations. The future perspectives of this work concern the improvement of retrospective diagnostic criteria for skeletal tuberculosis and the detection methods of this disease in the past

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272-[77] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 29 f.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003/AIX2/0668Ubis
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Nord). UMR 7268 ADES. Laboratoire d'anthropologie bio-culturelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-214 MAC
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6253
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-017068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.