L' environnement, les déchets ménagers et la citoyenneté

par Sylvie de Bonadona d'Ambrun

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Nicole Ramognino.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'environnement est désormais une question sociale qui a pénétré les discussions publiques. Afin de mieux saisir son entrée dans la sphère politique, nous avons choisi de l'examiner au travers de l'indicateur que sont les déchets ménagers. La première partie de notre étude procède d'un bilan de la situation au niveau national, européen et international. A cette occasion, un examen historique a permis de mettre en évidence les étapes de construction qui relient le politique à l'environnement. La deuxième partie touche plus particulièrement les groupes sociaux participant au travail d'invention et de construction des catégories comme celles du développement durable et du principe de précaution. La troisième partie est une enquête de terrain portant sur les représentations sociales, outil privilégíé qui rend observables les catégories cognitives et interprétatives des acteurs au fondement de leurs pratiques ou qui les justifient. Pour atteindre la structure de la représentation sociale étudiée (noyau central et éléments périphériques), nous avons élaboré un questionnaire spécifique utilisant principalement des questions de caractérisation, d'évocaton, d'opinion et des listes associatives. L'enquête fait ressortir que l'efficacité des actions publiques est remise en question au profit de l'action citoyenne, même si la nécessité des deux types d'actions conjointes est reconnue. Les représentations majoritaires de l'environnement concernent les écosystèmes et leur protection : la nature est définie comme patrimoine et modèle de référence de bien commun, par opposition aux descriptions négatives appliquées à l'urbanité. Le tri des déchets est devenu un enjeu social et civique. Si le stockage en décharge est un système profondément disqualifié, la population d'enquête adhère majoritairement à l'idée de trier les déchets. L'intensité de leur pratique varie en fonction du type des déchets, de leurs conditions de vie (type d'habitat, âge et appartenance sexuelle) et de leur système de valeurs (les personnes qui manifestent un intérêt général pour les causes pubiques adoptent des positions plus "altruistes" et semblent plus ouvertes aux attitudes "écologiques").

  • Titre traduit

    The environment, the houshold waste and the citizenship


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. 569 p. [annexes non paginées]
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 482-489

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.