Photométrie profonde et multi-couleur à grand champ : évolution de l'agrégation des galaxies

par Sébastien Foucaud

Thèse de doctorat en Rayonnement et plasmas

Sous la direction de Olivier Le Fèvre.


  • Résumé

    Les sondages récents de l'Univers révèlent que la matière se structure en filaments et en vide. Pour étudier l'évolution de la distribution spatiale des galaxies, donc de la matière, leur position sur le ciel, leur magnitude apparente et leur "redshift" doivent être connus précisément, nécessitant des données photométriques profondes à grands champs et des techniques de sélection multi-couleur. Deux ensembles de catalogues de galaxies ont été extraits de données obtenues avec les caméras grand champ au télescope TCFH, formant les sondages CFDF et VVDS. L'étude de l'agrégation des galaxies de champs sur de grandes échelles a permis de relier leur corrélation et leur couleur. La sélection de galaxies à grand "redshift" et l'étude de leur agrégation sur des échelles jamais testées, confirment leur très fort regroupement. Ces galaxies se sont donc formées dans les plus grands pics de densité de la matière noire sous-jacente, comme prédit par la théorie de formation biaisée des galaxies.

  • Titre traduit

    Deep, multi-colour and wide photometry : evolution of galaxy clustering


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [231]-X-XXI p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XII

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.