L'effort de guerre dans le département de l'Hérault pendant la révolution française (vers 1789-1799)

par Nathalie Emmanuelle Alzas

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christine Peyrard.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objet de cette étude est d'analyser l'impact de l'effort de guerre pendant la Révolution Française sur le plan administratif, économique, politique et culturel. Cette thèse est centrée sur l'action des administrations locales, à l'échelle d'un département, afin de voir comment émergent des appartenances communes dans une période d'intenses bouleversements. A partir de l'Hérault, notamment avec Montpellier, ville administrative, et Lodève, cité manufacturière vivant des commandes militaires, les réalités de la guerre sont examinées pour percevoir l'incidence du conflit sur la gestion locale. Le plan choisi, mi-thématique, mi-chronologique, permet de discerner les effets de la guerre, en suivant l'action de l'administration de département et celle du district de Lodève, structures crées par la Révolution. Les années 1790-1792 révèlent les contradictions d'autorités locales modérées qui sont obligées de compromettre le "statu quo" économique et social dont elles rêvaient, au nom de la sécurité du territoire. Aux heures les plus difficiles du conflit, l'action des multiples acteurs de la mobilisation pour la défense de la Patrie est considérée : autorités locales, sociéés politiques, mais aussi paysans et manufacturiers. La France entre dans une économie de guerre qui bouleverse la production comme la société, dans les villes comme dans les communautés villageoises, de 1793 à l'an IV. Des principes nouveaux se conjuguent à des pratiques anciennes, autour des notions de patriotisme, de démocratie et de don. Le moment thermidorien et les débuts du Directoire dévoilent les mutations d'une période de transition, lorsque les dangers extérieurs s'estompent. La reprise de la guerre à une vaste échelle, en l'an VII, conclut le propos, afin de discerner les continuités et les ruptures d'un effort de guerre qui permet l'émergence d'une identité nationale.

  • Titre traduit

    The war effort in the "départment de l'hérault" during the french revolution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (966 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 810-838. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 896-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 896-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 896-3
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 896-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.