L' Ecole d'Aix : 1893-1953 : Maurice Blondel et Jacques Paliard

par Marie-Jeanne Seppey

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Livet.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    La première partie de ce travail étudie le jaillissement de l'Ecole d'Aix dans le renouveau intellectuel du début du XXe siècle et la vie philosophique en France. La deuxième présente l'originalité de Maurice Blondel (1861-1949) dans l'Ecole d'Aix et par rapport à l'avènement de l'action comme problème philosophique -1893 : soutenance de thèse de Blondel intitulée "l'Action". La trosième aborde la spécificité de Jacques Paliard (1887-1953) dans l'Ecole d'Aix et par rapport à la philosophie de la conscience et au renouveau mystique dans l'Université française. L'Ecole d'Aix se caractérise par un réalisme intégral développé en une philosophie de l'action pour Blondel et en une philosophie de la conscience pour Paliard. Leur intuition commune se condense en une visée propre du singulier et du concret qu'exprime l'intelligibilité de l'agir. Elle s'explicite en un objet : expérience d'un élan reconduisant à l'expérience, en une attitude : attention à un dynamisme permettant de désimpliquer l'expérience en une ouverture : souci d'atteindre l'être explicitant l'expérience de ce qui échappe à l'homme. L'Ecole d'Aix se déploie en une philosophie de l'expérience, de l'insuffisance de la philosophie, de la médiation. Cette intuition se développe chez Blondel dans l'analyse de l'acte libre, chez Paliard dans celle de la perception en son rythme réflexif. Partant d'une phénoménologie de l'action, la philosophie de l'action de Blondel découvre une philosophie de la connaissance, se révèle une philosophie de la médiation par la méthode d'immanence qu'elle implique. La phénoménologie de la perception se transforme chez Paliard en une philosophie de la perception caractérisant la philosophie de la réflexion. Que ce soit par le consentement blondélien au don du surnaturel ou par la vie mystique et l'ouvertue paliardienne au mystère, l'Ecole d'Aix découvre l'intériorité humaine et sa réalisation par la complémentarité des causalités humaine et divine.

  • Titre traduit

    The Aix School 1893-1983 : Maurice Blondel and Jacques Paliard


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. 1501 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp 1182-1126. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Universitaire - ICES (La Roche-sur-Yon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 141 SEP
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.