Régulation émotionnelle et conduites à risque

par Agnès Bonnet

Thèse de doctorat en Psychologie et sciences de l'éducation

Sous la direction de Annie Piolat.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Emotionnal regulation and risk taking behavior


  • Résumé

    Les conduites à risque caractérisent l'engagement d'un sujet dans la pratique répétée de comportements "à risque". L'étude de ces conduites souligne l'implication des phénomènes émotionnels, au-delà des conceptions de la personnalité. L'objectif est de mettre en évidence l'influence des traits émotionnels et de personnalité sur la détermination de la prise de risques, et une fonction subjective des états émotionnels subséquents. La population est constituée de 131 sujets plongeurs à risque et "non à risque", accidentés ou non. La méthodologie quantitative permet dé́valuer : l'Extraversion la Recherche de sensations, Estime de soi ; le Bien-être subjectif, l'alexithymie et les Emotions différentielles. Les données ont fait l'objet de traitements statistiques. Il se dégage un "profil" des sujets à risque caractérisé par l'extraversion, une tonalité émotionnelle de base positive, et une estime de soi en lien avec la recherche de sensations et les états émotionnels. On peut distinguer deux types de risques en fonction du mode de gestion des émotions. L'alexithymie est envisagée comme une stratégie adaptative, dont l'échec favorise la prise de risques à court terme. Enfin, nous avons mis en évidence l'existence d'une boucle hédonique relative au comportement, dont l'objectif serait de maintenir ou de renforcer l'estime de soi. Les sujets à risque présentent un fonctionnement psychologique déterminé par les variables émotionnelles et de personnalité, mais dont la répétition vient remplir, par l'intermédiaire du comportement et de la boucle hédonique, une fonction subjective pour le Self.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff.250-268. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.