Filmer le travail : stratégies de recherche et réalisation

par Guy Lambert

Thèse de doctorat en Lettres et arts. Cinéma et audiovisuel

Sous la direction de Jean-Luc Lioult.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La contruction d'un film de commande qui s'inscrit dans le cadre d'une réponse efficace donnée à une entreprise repose en général sur la reproduction des schémas télévisuels classiques et sur l'utilisation de schémas discursifs propres au langage verbal. Cette propension à utiliser l'expression audiovisuelle sur le modèle de l'écrit et à ne se servir de l'image que dans son rôle réducteur, voire trompeur, d'illustration, trouve son origine dans une tradition pédagogique qui ne cesse de nier la spécificité de l'image et du son en tant que moyen d'expression à part entière et autonome. Dans le cas du document de recherche sur le travail, il est particulièrement dommageable de ne mobiliser les spécificités de l'audiovisuel dans un but de compréhension des situations de vie auxquelles sont rattachées les situations laborieuses. Le recours à la nature "assertive" d'une image, souvent fragmentée et en partie coupée de son support sonore d'origine, accompagnée d'un discours démonstratif, ne permet pas de placer le spectateur au sein d'une relation dyadique identification/distanciation qui l'amènerait à construire sa propre compréhension de l'objet filmé. Dans ce contexte, le travail filmé risque de perdre son statut d'objet d'analyse pour devenir un prétexte chargé de faire valoir toute sorte d'affirmations et de partis pris. Quelle démarche faut-il adopter pour échapper à un tel détournement, en redonnant à l'image et au son (synchrone) la place de leur spécificité, tout en proposant au spectateur une oeuvre "ouverte" ? Sans nier qu'il y a construction à partir du point de vue d'un auteur, on propose ici d'envisager une approche du travail filmé qui, par l'utilisation de la chronique d'activité, associée à une démarche de construction partagée avec les acteurs, bouscule les crit̀ères habituels de médiatisation de savoirs et rende le spectateur actif.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (559n 154 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 536-547

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.