Essai d'analyse comparée des formes urbaines de Gênes, Marseille et Alexandrie : la ville portuaire du XIXe siècle

par Joëlle Burle

Thèse de doctorat en Cultures, sociétés et échanges des pays de la Méditerranée septentrionale

Sous la direction de Robert Ilbert.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Comparative study of urban formes in Genoa, Marseille and Alexandria : three city ports in the 19th century.


  • Résumé

    Bon nombre de villes de la Méditerranée, en particulier les villes portuaires, ont connu, au cours du XIXe siècle, des transformations morphologiques rapides et spectaculaires. En partant de la dimention spatiale, cette histoire urbaine comparée de Marseille, Gênes et Alexandrie tente d'établir une chronologie de l'évolution des formes urbaines, de mieux saisir la circulation des modèles et le jeu de résistance de chacune de ces villes. Le "désembastillement" de la ville, la transformation des tissus anciens et l'avènement du port moderne sont des phénomènes communs aux trois cités. L'inventaire des dispositifs spatiaux et techniques rappelle la typo-morphologie, la recherhe architecturale et nécessite l'élaboration d'un outil de cartographie automatique, un SIG suffisamment flexible pour analyser l'ensemble des évènements. L'histoire révèle aussi le passage de la compostion urbaine moderne à la planification qui définit un nouveau champ professionnel : l'urbanisme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp.281-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.