Le français tchaté : une étude en trois dimensions - sociolinguistique, syntaxique et graphique-d'usages IRC

par Isabelle Pierozak

Thèse de doctorat en Lettres, arts, communications et sciences du langage

Sous la direction de Marie-Christine Hazaël-Massieux.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .

Le jury était composé de Philippe Blanchet.


  • Résumé

    Cette recherche propose une description des formes et des pratiques du français observable sur internet, dans le cadre des tchats de type IRC (Internet Relay Chat). Cette description est élaborée à partir de différents corpus : 30 extraits de tchats, issus de 6 canaux francophones (#belgique, #france, #québec, #suisse, #ados, #40ans&+) 2 enquêtes sur questionnaires semi-ouverts, réalisées au total auprès de 300 jeunes environ, et qui portent l'une sur la catégorisation de 40 phénomènes observés dans des tchats, l'autre sur les représentations linguistiques sur le français tchaté ; quelques entretiens semi-directifs, réalisés auprès de tchateurs (jeunes). Au plan graphique, sont proposées une typologie des phénomènes observables, à partir des catégorisations effectuées, et deux études de deux phénomènes précis, les smileys et le graphème "k" (vs "qu"). La typologie insiste sur les continuités entre phénomènes et les études témoignent de l'existence de régulations. Au plan syntaxique, sont proposées une typologie des alinéas observables,fondée sur des critères d'analyse partiellement spécifiques aux tchats, et deux études de deux ressources remarquables, les smileys et les pseudonymes, qui structurent en partie l'énoncé tchaté. Se trouvent ainsi esquissées les grandes lignes d'une syntaxe de l'écrit spontané ici étudié, qui s'inspirent de quelques principaux travaux sur l'oral spontané. Les analyses sociolinguistiques par ailleurs réalisées sous-tendent les deux précédents plans d'analyse. Cette recherche témoigne ainsi de l'intérêt d'un décloisonnement disciplinaire. Au final, la thèse défendue fait du français tchaté le résultat d'une vernacularisation, impliquant le développement d'une compétence sociolinguistique ad hoc. Ce vernaculaire est analysable en termes d'un écrit, spontané, lié par ailleursà une ludogenèse, qui en fait un objet dynamique.

  • Titre traduit

    Chatted french : a three dimensional approach - sociolinguistic, syntaxic and graphic - of IRC practices.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 Vol. (1009 f)(424 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 961-998

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire Parole et Langage (Aix-en-Provence). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T PIE 03
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.