Le monde phrygien du Xe s. Au IVe s. Avant notre ère : culture matérielle,territoires et structures sociales

par Garance Fiedler

Thèse de doctorat en Préhistoire, histoire et archéologie de l'antiquité au Moyen-age

Sous la direction de Antoine Hermary.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse vise à déterminer la spécificité de la culture phrygienne entre le Xe s. Et le IVe s. Av. J. -C. Par l'examen de la culture matérielle, du mode d'implantation dans le territoire et des cadres structurants de la société phrygienne. Certains traits culturels apparaissent également dans d'autres sociétés antiques : céramique commune, architecture, terres cuites architectoniques, implantation dans le territoire, fonctions de villes, économie centrée sur le pastoralisme et l'agriculture, structure sociale. D'autres peuvent être considérés comme proprement phrygiens : meubles, céramique fine, objets en bronze, mosai͏̈ques, art, tumuli, monuments rupestres, alphabet, panthéon dominé par une Mère. La spécificité de la culture phrygienne réside dans la combinaison de ces différens traits, dans le substrat anatolien et l'origine thrace, ainsi que dans les différentes influences qui s'exercent en Anatolie à l'Age du Fer provenant d'Assyrie, d'Ourartou, de Lydie, de Grèce et de Perse.

  • Titre traduit

    The phrygian world between the 10th c. And the 4th c. BC : material culture, territories and social structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. 423 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 351-405. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.