La conciliation vie professionnelle - vie familiale : à la lumière des modes de garde des enfants : l'exemple de Marseille

par Nathalie Fraïoli

Thèse de doctorat en Développement et changement dans les modèles culturels et les formes de socialisation

Sous la direction de Roger Establet.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Intéressée par la question du travail des femmes, nous avons pris progressivement la mesure de toutes les dimensions indiquées dans les recherches sur le genre en rassemblant les textes sur la division sexuelle du travail, des féministes à Pierre Bourdieu. Considérant l'enjeu de la séparation théorique de la production et de la reproduction, les travaux d'Anne-Marie Daune-Richard ont aidé à mieux appréhender l'articulation entre la sphère publique et la sphère privée. Après avoir examiné cette dialectique, on ne peut faire l'impasse sur l'évolution des savoirs sur la famille, de Martine Segalen à François de Singly. La mise en avant des "nouveaux pères", même si elle ne repose que sur une évolution bien timide de la division sexuelle du travail domestique, souligne les investissements croissants à l'égard de l'enfant, personne à part entière dans une société valorisant les individus et les relations personnelles. Pourtant, en contrepoint de cette évolution que l'on pourrait décrire en termes euphoriques, la situation économique, spécialement à Marseille, nous rappelle la précarisation des rapports conjugaux et parentaux. Il est bien difficile de construire une relation solide entre individus égaux lorsque le marché de l'emploi est aussi tendu et aussi inégalitaire. Il n'est pas simple non plus de concilier des objectifs professionnels et l'éducation des enfants. Toute enquête de terrain rappelle que les relations familiales se construisent dans un contexte de tensions. Les modes de garde s'interposent dans l'étude de l'articulation entre emploi et famille. Notre objet d'étude devient alors la Conciliation vie professionnelle/vie familiale à la lumière des modes de garde des enfants. A cet égard, les politiques sociales constituent toujours une aide nécessaire mais elles ont montré leurs limites. L'extraordinaire dynamisme des réseaux de solidarités familiales est de nature à complèter l'action inachevée des institutions.

  • Titre traduit

    The conciliation life domestic/professional life in the light of the modes of nurse of the children : the example of Marseille


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. 922 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 455-468. Index

Où se trouve cette thèse ?