Les intellectuels syro-libanais dans la première moitié du XXe siècle : (1908-1940)

par Inès-Leïla Dakhli

Thèse de doctorat en Espaces, cultures, sociétés

Sous la direction de Robert Ilbert.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Syro-Lebanese Intellectuals during the first half of the 20th century (1908-1940)


  • Résumé

    L'histoire des intellectuels syro-libanais commence ici en 1908 et se raconte en une succession de "plans rapprochés" jusqu'au début des années 1940. Le moment de 1908 se prolonge jusqu'en 1916 pour aboutir à la cristallisation d'une génération autour d'un événement fondateur, la révolution jeune-turque, et de son miroir inversé, les pendaisons de 1915-1916. La seconde ligne de fuite se situe dans les années 1925-1927, autour de l'épisode de la révolte syrienne du Jabal druze et de la constitution par les intellectuels, historiens et témoins, de lieux de mémoire nationaux en contexte mandataire. Ce tournant fait apparaître des ruptures dans la génération, au moment même où elle prend le pouvoir. D'autres intellectuels formulent alors, dans les années 1920 et 1930, des critiques radicales du monopole qu'exercent leurs prédécesseurs sur la "manipulation des biens symboliques". Cette étude se centre sur l'analyse de la distinction des intellectuels, de leurs sociabilités ainsi que sur l'évolution de la définition même du groupe. Elle retrace le parcours d'hommes et de femmes, au statut déterminé par leur engagement ainsi que par l'affirmation de leur singularité et de leur autonomie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 636 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. ff. 509-571

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.