La richesse chez Hérodote

par Valéry Raydon

Thèse de doctorat en Archéologie. Préhistoire

Sous la direction de Pierre Villard.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Etude sur la notion de richesse dans la Grèce archaïque et classique, à partir du corpus volumineux des Histoires d'Hérodote (seconde moitié du Vème siècle). Nous présupposons que la narration d'Hérodote est structurée par des schémas culturels qui expriment les perceptions idéologiques de la société de son époque. Ce sont ces conceptions qui sont autant d'indices sur les réalités culturelles, économiques, sociales, que nous voulons essayer de capter au travers d'un travail lexicographique. S'interroger sur la richesse chez Hérodote, c'est bien sûr chercher à comprendre la ou les considérations mentales qu'elle recouvre au sein d'un contexte historique précis, celui de la civilisation grecque du Vème siècle. De nos jours, la définition de la richesse, telle que nous la lisons dans n'importe quel dictionnaire est la suivante : "n. F. , possession de grands biens et spécialement abondance d'argent en la possession de quelqu'un. " Dans les "Histoires", nous devons poser le problème. Quels termes transcrivent cette notion? Quelle définition en est-il proposé? De quelle façon Hérodote appréhende-t-il le concept de valeur qui préside à la détermination d'une terre,d'une ressource naturelle ou d'un objet en tant que bien? Et dans la réalité matérielle et historique retranscrite, quelles sont les applications concrètes attribuées à la notion de richesse dans les pratiques sociales, économiques et politiques? Quels sont les éléments retenus comme sources ou manifestation de richesse? Quels sont les rapports qu'entretient la richesse avec les principaux systèmes d'acquisition ou d'échanges de biens? Comment ces systèmes eux-mêmes sont-ils compris par l'historien? Qu'est-ce qu'être riche pour un individu ou un Etat? Y a-t-il une ou des identités sociales du personnage du riche? Quels sont les éléments stylistiques de représentation retenus par Hérodote du ou des mode(s) d'existence attribué(s) aux riches dans les sociétés humaines ? Quels comportements et attitudes y associe-t-il? Y a-t-il un ou des jugements philosophiques positifs ou négatifs à l'encontre de la situation d'opulence? C'est à une enquête d'anthropologie culturelle, économique et sociale sur la Grèce ancienne que nous invitons le lecteur. Nous prônons volontairement une lecture naïve pour le traitement des données recueillies, afin déviter de les altérer par des raisonnements et des conceptions trop modernes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 449 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp. 427-444

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.