Tisser les relations sociales : Dans les rites et la matière, représentations de l'ordre social, des valeurs et de l'appartenance à Douiret, village berbérophone du sud-est tunisien

par Véronique Pardo

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Bruno Martinelli.


  • Résumé

    La société de Douiret est une société rurale de montagne du sud-est tunisien. Les habitants du village sont arabophones et berbérophones (Chelha). Le propos du présent travail est d'étudier la spécificité des relations sociales au travers du filtre de l'appartenance perçus comme déterminante dès son niveau englobant, celui défini par le fait d'être "de la montagne" et de parler le Chelha. Le sens fort de l'appartenance et la façon dont les douiri se définissent ou se différencient eux mêmes sont le fil conducteur de cette thèse et sa problèmatique. Un des postulats de base dans la réalisation de cette recherche a été : ne pas appréhender la société comme une juxtaposition d'activités techniques et de rituels, les unes isolées des autres ; au contraire le fait technique nous est apparu comme un fait social total. La première partie présente l'organisation spatiale et les oppositions qui la construisent (Sahara, village, ancien village, nouveau village, terroir, maison). Dans et de cette localité des tombeaux de saints marquent l'espace social : y aller en visiste s'apparente tant à une réaffirmation de l'appartenance sociale qu'à un échange avec le caractère surnaturel de leur baraka. A la suite de la présentation des échanges avec les saints, l'importance des nourritures abordée en parallèle des relations de parenté révèlent le lien social. La deuxième partie concerne le tissage et sa place dans les relations sociales. Le tissage apparaît comme une technique liée au mariage qui crée le social et qui donne aux douiri les signes intérieurs (valeurs) et extérieurs (vêtements, voiles. . ) de leur appartenance qui constituent "l'être douiri". La mise en évidence d'un style douiri permet d'approcher l'appartenance à la localité par le biais d'un faisceau de faits techniques et esthétiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 438 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 419-430. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.