Influence de la fragmentation des populations et des stratégies de reproduction et de dispersion sur la diversité génétique des populations de magots(macaca sylvanus)

par Marjorie Lathuillière

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Jacques Huignard et de Nelly Ménard.

Soutenue en 2002

à Tours .


  • Résumé

    L'influence des stratégies de dispersion et de reproduction et de la fragmentation des populations sur les caractéristiques génétiques des magots (Macaca sylvanus) a été étudiée. Dans un groupe, plusieurs mâles se reproduisent chaque année. Quand un groupe atteint une grande taille, sa cohésion sociale diminue, entraînant sa division qui se fait entre lignées matriarcales et selon des relations affiliatives préalables entre femelles. Bien que les femelles soient philopatriques et que les mâles migrent, les degrés d'apparentement femelle-femelle et mâle-mâle sont voisins et faibles dans un groupe en accroissement. La division d'un groupe entraîne un apparentement intra-groupe élevé entre femelles. Elle contribue à une augmentation de la différenciation génétique inter-groupes tandis que les stratégies de reproduction et de dispersion des mâles favorisent le brassage. La structure génétique des populations dépend de l'équilibre entre ces processus. Les caractéristiques sociales du magot expliquent sans doute la bonne diversité génétique de l'espèce malgré la fragmentation de ses populations, mais la diversité allélique diminue avec leur taille.

  • Titre traduit

    Influence of population fragmentation and reproduction and dispersal strategies on genetic diversity in barbary macaque(macaca sylvanus)populations


  • Résumé

    We studied whether the fragmentation of populations and behavioural strategies influenced the genetic characteristics of Barbary macaques (Macaca sylvanus). In a given group, several males were involved in reproduction every year. While reaching a maximum size, group fissioned due to a decrease in social cohesion. This occurred between matrilines and respected the affiliative relationships between females before splitting. Although females are philopatric and males disperse, in a growing group, the within-group relatedness between females and between males didn't greatly differ and were low. On the contrary, group fission greatly increased female-female relatedness. Fission contribute to the genetic structuring of populations whereas reproduction and dispersal strategies favour gene mixing. The genetic structure results from a balance between these two processes. Social characteristics of Barbary macaques likely explain their relatively high level of genetic diversity despite the fragmentation of their populations, but the allelic diversity is varied with population size.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 205-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2002-4013(1er ex.)
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T.S.2002-4013(2e ex.)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.