Clairance de l'eau alvéolaire : modifications physiologiques, pharmacologiques et en pathologie

par Marc Laffon

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Gilles Paintaud.

Soutenue en 2002

à Tours .


  • Résumé

    Notre travail expose en détail le modèle expérimental utilisé pour étudier in vivo la clairance de l'eau alvéolaire (CEA) qui est la capacité de résorption par l'épithélium alvéolaire de l'eau intra-alvéolaire, et rappelle les modèles ex vivo décrits dans la littérature. Après avoir présenté les différentes structures impliquées dans le transport trans-épithélial de l'eau et du sodium, nous avons analysé les données de la littérature sur la modulation de la CEA. Nos travaux personnels ont montré, pour la première fois, en utilisant la lidocaïne, que les canaux potassiques basolatéraux sont impliqués dans la CEA. En effet, une inhibition par la lidocaïne d'une partie de ces canaux diminuerait la CEA. Cette inhibition étant incomplète, la CEA peut être augmentée par stimulation β-adrénergique, le fonctionnement de NA,K-ATPase n'étant qu'indirectement inhibé. Dans une deuxème partie, nous avons étudié la CEA dans deux circonstances pathologiques : le choc hémorragique prolongé avec re-expansion volémique et l'inhalation de fumée. Dans ces deux situations, la CEA était diminuée par un mécanisme dépendant des neutrophiles avec, pour le choc hémorragique, une perte de réponse de l'épithélium alvéolaire à la stimulation β-adrénergique. Nous avons mis en évidence que la libération des catécholamines entrainaît une augmentation d'IL-1 par stimulation α-adrénergique responsable en partie de la perte de réponse de l'épithélium alvéolaire à la stimulation β-adrénergique. Dans le cas de l'inhalation de fumée, nous avons montré que l'IL-8 était impliquée dans le mécanisme de la diminution de la CEA. Ces deux études confirment l'impact des réactions inflammatoires et oxydatives sur cette fonction de l'épithélium alvéolaire.

  • Titre traduit

    Alveolar liquid clearance : physiological, pharmacological and pathophysiological modifications


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Résumé en anglais : Our work exposes in detail an in vivo model used to study the alveolar liquid clearance (ALC) which is the capacity of alveolar epithelium to remove intra-alveolar water, and describes the ex vivo models reported in the literature. After a description of the structures involved in water and sodium trans-epithelial transport, we analyze the data published on the modulation of ALC. Our personal works showed for the first time, using lidocaine, that basolateral potassium channels are involved in ALC. The inhibition of part of the basolateral potassium channels by lidocaine decreases ALC. Since this inhibition was incomplete, ALC could be increased by β-adrenergic stimulation, the NA,K-ATPase activity being only indirectely inhibited. To study the role of ALC in pathological circumstances, we explored prolonged haemorrhagic shock with fluid resuscitation and smoke inhalation. In these two situations, ALC was decreased by a neutrophil-dependent mechanism, with a blockade of the upregulation of ALC by β-adrenergic stimulation in prolonged haemorrhagic shock. We showed that the release of endogenous catecholamines increased IL-1 by an α-adrenergic mechanism, which was partially responsible for the blockade in the upregulation of ALC by β-adrenergic stimulation. In case of smoke inhalation, we showed that IL-8 was involved in the mechanism of ALC decrease. These two studies confirm the effects of inflammatory and oxidant responses on this alveolar epithelial function

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 103f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 63-76

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SV 2002 17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.