Organisation et fonctionnent d'une population de sprinboks (Antiodorcas marsupialis) vivant en semi-liberté : recherche des déterminants proximaux

par Farah Mechkour

Thèse de doctorat en Sciences du comportement et cognition

Sous la direction de Richard Bon.

Soutenue en 2002

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Organization and dynamics of an enclosed sprinboks (Antiodorcas marsupialis) population : search for proximate causes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans un cadre théorique structuraliste et analyse les déterminants proximaux du fonctionnement d'une population de springboks Antidorcas marsupialis, acclimatée dans le sud de la France et vivant en semi-liberté. Durant deux années, une quarantaine d'individus a été régulièrement observée selon un protocole standardisé. Il ressort que le mode d'occupation de l'espace, est en accord avec l'hypothèse que l'animal spécifie son monde, en accordant des significations à ce qui l'entoure (y compris des statuts sociaux de ses congénères) en fonction des expériences vécues en chacun des lieux qu'il a fréquenté. La tendance grégaire, les préférences associatives sont en relation étroite avec la classe d'âge et de sexe des animaux, leur répertoire comportemental et la compatibilité de leur comportement avec le fait de s'associer. La démographie de la population a permis d'analyser les cycles de reproduction et la recherche de mécanismes qui en régulent la succession.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 p.).
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 248-251

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002TOU30244
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.