Initialisation et assimilation de données à méso-échelle pour la prévision à haute résolution des pluies intenses de la région Cévennes-Vivarais

par Didier Ricard

Thèse de doctorat en Physique de l'atmosphère

Sous la direction de Jean-Philippe Lafore et de Véronique Ducrocq.

Soutenue en 2002

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Mesoscale initialization and data assimilation for high resolution forecasting of heavy rainfalls over the Cévennes-Vivarais area


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La région du Sud-Est de la France est marquée par des épisodes de pluies diluviennes à l'origine de crues-éclair dévastatrices, souvent engendrés par des systèmes convectifs quasi-stationnaires de méso-échelle. Cette thèse a pour objectifs d'améliorer la connaissance de ces systèmes convectifs et de progresser dans leur prévision en utilisant des simulations à haute résolution du modèle de recherche MESO-NH. Dans une première partie, on montre l'apport d'observations de méso-échelle pour définir les états initiaux de ces simulations. Ces données sont les observations de surface du réseau de méso-échelle de Météo-France et les réflectivités du réseau de radars ARAMIS combinées à la température de brillance infrarouge METEOSAT. Une méthode d'initialisation statique existante, combinant une analyse par Interpolation Optimale des observation de surface et un ajustement de l'humidité et des hydrométéores sur la base des réflectivités radar et de la température de brillance IR, est testée sur deux cas convectifs sur les Cévennes. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. P.195-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002TOU30119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.