Le rôle de l'expérience scolaire dans la personnalisation de l'adolescent : étude des fonctions psychologiques des instruments culturels et de la subjectivation dans le développement

par Bruno Fondeville

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Yves Prêteur.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'étude porte sur le rôle de l'expérience scolaire dans la personnalisation de l'adolescent. Deux enqu^etes qualitatives sur les conduites des lycéens face à la scolarité et à l'appropriation des savoirs ont été réalisées. La première explique, à partir d'entretiens semi-directifs, pourquoi et selon quels processus la scolarité est à la source de sentiments contrastés chez les adolescents: sentiments d'autonomie et de différenciation chez les uns, sentiment de malaise et d'impuissance chez les autres. Les résultats mettent en évidence l'importance des dynamiques de développement et d'étiolement des conduites d'apprentissage; par exemple, ils montrent que les sentiments de malaise et d'impuissance scolaires sont associés non pas à un manque de motivation des élèves mais à une méconnaissance des opérations cognitives sollicitées par les apprentissages produisant de l'immobilisme forcé pouvant conduire à l'abandon de l'activité. La deuxième enquête s'articule à la précédente. Elle se centre sur l'étude des conduites de composition écrite en français. Le dispositif méthodologique s'appuie sur le recueil de productions écrites et d'entretiens d'autoconfrontation menés avec les lycéens sur leur propre conduite d'écriture. Le manque d'efficience de ces conduites est associé à la difficulté de convoquer des mondes sociodiscursifs diversifiés pour élaborer une position d'auteur.

  • Titre traduit

    School experience and its role in teenagers' personalization process : a study of the psychological functions of cultural instruments and developmental subjectivation


  • Résumé

    The focus of this study is on the role of schoolexperience in teenage personalization. Two qualitative surveys have been conducted, investigating high school students' behavior towards school life and the appropriation of knowledge. The first survey (involving semi-directive interviews) explains why and how school life leads to contrasted feeling among teenagers: feelings of autonomy and differentiation for some , feelings of discomfort and helplessness for others. Results demonstrate the importance of developmental dynamics and of the decline of learning behavior. For instance, it is shown how feelings of discomfort and helplessness are related to some misconception of the cognitive operations requested by learning (that will in turn force the students to adopt a standstill attitude, and eventually leads them to drop the activity), rather than to some lack of motivation on the student's side. The second study relates to the first one - it is focused on the investigation of behaviors related to the production of French dissertations. Methodology involves the collection of written productions as well as auto-confrontational interviews featuring students engaging into some reflection about their own writing behaviors. Lack of efficiency of those behaviors is linked to the difficulty of summoning into consideration multiple social-discursive universes, in order to elaborate one's position as an author's.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 404 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 258-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.