La diaspora chilienne en France : l'exil et le retour, 1973-1994

par Nicolas Prognon

Thèse de doctorat en Histoire de l'Amérique latine

Sous la direction de Pierre Vayssière.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    A la suite du pronunciamiento militaire du 11 septembre 1973, des milliers de Chiliens fuient leur pays vers la France ; en raison, notamment, du courant de sympathie dont jouissait le gouvernement de Salvador Allende. Rapidement, les premiers exilés arrivent et ce flux migratoire, hors normes pour un pays d'Amérique latine, perdure jusqu'en 1994, année où, le statut de réfugié politique n'est plus accordé aux ressortissants chiliens par le ministère des Affaires étrangères français. En exil, les Chiliens doivent d'abord apprendre à survivre, puis ils acceptent de s'intégrer, tout en poursuivant un important travail de dénonciation. A partir de la fin des années 70, s'amorce le phénomène du retour pour une minorité d'exilés ; mais avec la publication des listes par les autorités de Santiago, en 1982, de nombreux Chiliens peuvent espérer rentrer. Cependant malgré certaines réformes, le retour de la démocratie en décembre 1989 ne signifie pas la résolution du problème de l'exil.

  • Titre traduit

    The Chileans' diaspora in France


  • Résumé

    After the military pronunciamiento on the eleventh of September 1973, thousands of Chileans fled from their country, to France mainly because of a warm feeling toward Salvador Allende's government. The first exiled arrived rather quickly and this flow, rather unusual for a South American country, lasted until 1994 when the status of political refugees was no longer granted by the French Foreign Affairs. Once into exile the Chileans had to learn how to survive first before getting integrated. In the mean time they carried out an important work of denunciation. By the end of the 70's there were signs of homecoming for a minority. But in 1982, the publication of lists by the Santiago Authorities gave many Chileans the hope of a return back. Nevertheless, in spite of a number of reforms, the return of democracy in December 1989 did not bring a solution to the probleme of exile.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

La diaspora chilienne en France : l'exil et le retour, 1973-1994


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (430 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 390-396. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : La diaspora chilienne en France : l'exil et le retour, 1973-1994
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 430 p.
  • ISBN : 2-284-04354-2
  • Annexes : Bibliogr. f. 390-396. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.