Les quartiers enclos : une mutation de l'urbanité ? : le cas de la région métropolitaine de Buenos Aires, Argentine

par Guy Thuillier

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement

Sous la direction de Jérôme Monnet.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La décennie de 1990 a vu dans la Région Métropolitaine de Buenos Aires le développement rapide et faiblement contrôlé par les pouvoirs publics de nombreux quartiers privés : entourés de grillages, gardés par des vigiles, l'accés y est réservé à leurs résidents. Ce phénomène implique une mutation de l'urbanité, entendue comme le rapport des citadins à leur ville. Il doit être replacé dans le cadre des transformations de Buenos Aires, marquées par la mondialisation, l'accroissement des inégalités et l'influence du modéle suburbain états-unien, qui remettent en cause l'organisation métropolitaine traditionnelle de Buenos Aires. Dans les périphéries de l'agglomération se constituent ainsi des espaces complexes, spatialement et socialement fragmentés, où se redéfinissent les modes de vie, les pratiques, les mobilités et les représentations des citadins, ceux des quartiers enclos comme ceux de la ville publique, ainsi que les rapports que ces groupes entretiennent entre eux.

  • Titre traduit

    Gated communities : a mutation of urbanity ? The case of the Buenos Aires metropolitan area


  • Résumé

    In the 1990 decade, the Buenos Aires Metropolitan Area experienced a boom of gated communities, with very little public control and planification. This phenomenon, which implies a mutation of the city's urbanity, defined as the relationship between the city and its dwellers, must be understood in the frame of the social, economical, and urban evolutions of Buenos Aires. The consequences of globalization, deepened social inequalities, and the influence of the North-American suburban model, modified the traditional metropolitan structuration of the city. Complex and fragmented suburban spaces appear through this process in the great periphery of the agglomeration, redefining people's attitudes toward the metropolis, through their uses and representations of the city. These mutations affects both the residents of gated communities and those of the public city, as well as the relationships between both groups.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 386 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-386. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre interdisciplinaire d'études urbaines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.