De classe en classe : pour une transformation des rapports sociaux à l'école et ailleurs

par Sophie Crabos

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Tarrius.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    J'ai essayé de m'émanciper des canons de la thèse pour rechercher une analyse qui puisse éclairer l'action, s'approcher au plus près du quotidien. Le premier cahier "L'école ordinaire. Un collège, des élèves, des profs. . . Une enquêtrice" nous plonge dans la vie quotidienne d'un établissement. Le deuxième cahier "Mais où va l'école ordinaire ?" mène de front l'élaboration de cadre d'analyse et l'analyse elle-même. Du "chahut scolaire", nous passons aux "charivaris festifs ou bagarreurs". De la catégorie d'élève nous passons à celle d'enfant en train de devenir adulte et introduisons la double entrée Condition-s Humaine-s / Relations sociales. La catégorie d'étranger utilisée par les élèves ouvre un débat sur les thèmes "Peuples, Nations, Etat" et la multiplicité des appartenances. Celles qui nous sont attribuées par les autres, celles que l'on fait siennes. . . Puis nous venons aux catégories à l'oeuvre dans l'établissement et mettons à jour un dérapage de l'école républicaine : la désignation des élèves comme étrangers. Suit une proposition de lecture des dialogues de sourds entre profs et élèves, sur les thèmes du "respect", du "vivre ensemble". Où l'on dévoile une construction nationale fondée sur l'écrit, un écrit normatif qui entrave le développement d'autres formes d'intelligence orales et écrites. Le troisième cahier "Tout, tout, tout (enfin presque. . . ) sur la recherche" dévoile l'aspiration à créer des liens de réciprocités dans la réalisation d'une recherche. Sans oublier deux fascicules : le premier regroupe préambule général, sommaire, bibliographie et remerciements, le dernier "Annexe non accessoire, paroles d'enfants" est un recueil de textes émanant de sept classes.

  • Titre traduit

    From class-room to class-room : for a transformation of relationship at school and elsewhere


  • Résumé

    In order to realize a thesis that could clarify both possible action and enables a closer look at daily life I have tried not to follow some established norms for a thesis. The structure has three parts. . . The first section is entitled - "An ordinary school, a compehensive, pupils, teachers and. . . A researcher" plunges us into the day to day life of the school. The second section is "Where is the school going" and tackles both the detailed framework used for the study and the analysis itself. We move from "Messing about in the classroom" to "Joyous anarchy or fight in the class". Having studied the child in the role of pupil we go on to look at the process of development from child to adult and introduce the related concepts of human conditions/Social relationships. The term stranger, used by the schoolchildren introduces a debate on the themes of "Peoples,nations, and States and the multiplicity of cultural and personal identities, both those identities that are attributed to us by others and those we accept or take ourselves. We then come to the identities and classification used in academic establishment and the stigmatisation as stranger. Next we propose how one can interpret those samples of dialogue concerning repect and how one should live together, in which neither pupils and teachers can hear the words of the other. This interpretation revals a national structure of assessment based on the formal written word which through its rigidity hinders the development of the others forms of intelligence whther oral or written. The third section entiltled "All, (we almost all) - about the research" aims not only at creating shared links between the two previous sections and in the accomplishment of the research but also presents both that method adopted and its philosophical foundations. Last but certainly not forgotten, we have the two appendices, the first consisting of the general introduction, the summary, the bibliography and the acknowledgements, the second "the necessary annexe - the words of the children" is a record of the statements and evidence coming from the seven classes interviewed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (27, 267, 61 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 14-23

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.