L'anamorphose dans l'oeuvre romanesque de Lawrence Durrell

par Isabelle Keller

Thèse de doctorat en Littérature anglaise

Sous la direction de Catherine Lanone.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    L'étude de l'anamorphose dans l'écriture romanesque de Lawrence Durrel propose, à partir de l'analyse détaillée de The Alexandria Quartet et de The Avignon Quintet, une clé de lecture de l'oeuvre durrellienne dans son ensmeble qui permette de rendre compte tant de sa complexité que de sa diversité. La comparaison du traitement de la description dans les deux romans met en évidence un brouillage délibérér de l'espace comme des protagonistes, qui deviennent autant d'indices de lecture. Après avoir erré au coeur de cette cartographie inquiétante qui se dédouble et se fragmente, le lecteur se trouve donc incité à rechercher l'axe qui lui permettra de reconstruire la perspective brisée. Les jeux guident alors le travail de recolposition. Le lecteur, tentant de redresser la perspective, découvre alors la nature profondémént trompeuse de toute reconstruction définitive et univoque. L'oeuvre s'écrit ainsi "entre les lignes, entre les vies": celle du Quatuor et du Quintette, mais aussi celles de The Black Book, The Revolt of Aphrodite, An Irish Faustus ou des poèmes.

  • Titre traduit

    Anamorphosis in Lawrence Durrell's novels


  • Résumé

    The study of anamorphosis in Lawrence Durrell's novels probes into The Alexandria Quartet and The Avignon Quintet in order to descry Durrell's complex literary work. The compared analysis of the handling of description in both novels evinces a deliberate blurring of space and characterization, which hint to a specific mode problematic as we move from The Quartet to The Quintet, shape out our reconstruction of the pattern. The reader in search of the corrected perspective consequently discovers both the vanity of a merely mimetic representation and the delusive nature of any definite and univocal reading. Durrell's work has to be read "between the lines, between the lives": those of The Quartet and The Quintet, as well as those of The Black Book, The Revolt of Aphrodite, An Irish Faustus or the poems. Durrell's writting is then born from these vanishing traces which keep spreading out, overlapping and migrating from one texte to the next, from one genre to another.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (624 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 599-611. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : La contemporaine. Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : N-C-L-ThNP-238(2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.