Les remaniements temporels : le cas du compte épargne temps

par Anne Flautre

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gilbert de Terssac.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les temps sociaux rythment nos activités quotidiennes au point de constituer un cadre de contraintes si fortes qu'il est bien difficile de s'en défaire. Le temps de travail y occupe une place prépondérante de manière à constituer un temps dominant qui englobe et défínit toutes les autres temporalités. L'analyse de la fabrication de lois relatives au temps de travail et des usages du temps montre que la construction des normes temporelles combine des régulations politiques et des régulations locales. Les premières fixent les lois concerannt l'épargne temps (loi du 24 juillet 1994, loi Aubry) en vue de constituer des réserves pour des projets alternatifs et personnels. Les secondes fixent les accords collectifs en vue de définir l'espace des usages autorisés. Avec les 35 heures, les réserves temporelles sont utilisées pour un triple remaniement: une remise de travail à sa place, une redistribution des tâches domestiques au sein du couple, l'invention d'une troisième sphère d'activités ni professionnelle, ni domestique, une sphère pour de vrais projets personnels. Dans tous la cas, ces arrangements temporels sont sexués. Mais ce caractère sexué évolue au travers des remaniements temporels qui sont autant d'occasions pour renégocier les rapports des hommes et des femmes entre eux.

  • Titre traduit

    Teporal reorganisation: case of time saving account


  • Résumé

    Social time patterns rhythm our daily activities to the point of creating a framework of constraints which is so strong that it is difficult to break away from them. The major position occupied by working time is such that it constitutes a dominant time which encompasses and defines all other temporalities. An analysis of the development of laws relative to working time and the way time is used shows that the construction of temporal norms combines political regulations and local regulations. The former fix the laws concerning time-saving provisions (law of 24 July 1994, "loi Aubry") with the aim of constityuting time accruals for alternative and personal projects. The latter fix the collective agreements with a view to defining the scope of authorised usage. With the 35-hour week, the tempral accruals are used for a threefold reorganisation: work is restored to its rightful place, domestic tasks ae redistributed within the couple and a third sphere of activities is invented, neither professional nor domestic; a space for real personal projects. In all cases, thes temporal arragements are gender-related. But this gender division is evolving with these temporal reorganisations; each one being the oppotunity to renegotiate male/female relations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (440, 64 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 414-431

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.