Venise entre Terre et Mer d'après la chronique de Nicolo Trevisan : contribution à l'édification d'un mythe

par Pascale Rivière

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Ducellier.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Il s'agit de l'étude d'un manuscrit de 352 feuillets en dialecte vénitien de la Bibliotheca marciana de Venise attribué à Nicolo Trevisan. Celui-ci a été rédigé au XVIe siècle, il est appelé chronique et retranscrit une histoire chronologique de Venise de sa naissance à 1585, découpée en dogat, sous forme de paragraphes ayant une phrase introductive. L'ensemble de ces phrases introductives a fait l'objet d'une traduction et les contenus des paragraphes ont été indexés dans une base de données afin de gérer au mieux la masse d'informations présente. Cette dernière a ensuite été intégrée dans un site internet : http://www. Canal-tic. Com/trevisan , afin d'améliorer l'accessibilité aux données et donc à la chronique. Ce site et cette étude se veulent un outil historique pour les chercheurs, pour une meilleure compréhension de la mentalité vénitienne face à sa propre histoire et non une étude exhaustive de cette chronique. Après une brève comparaison de cette chronique avec les sources de l'Etat pour mettre en relief que cette chronique est avant tout une histoire événementielle de Venise avec peu de fausses informations et très proche des sources de l'Etat. D'autre part, cette démarche a permis de mettre en valeur les grands thèmes récurrents de ce manuscrit que sont : l'Etat vénitien dans ses institutions et ses politiques, la politique étrangère vénitienne occidentale et oriental, la politique militaire vénitienne à travers les guerres, les échanges marchands maritimes et terrestres ou la société vénitienne à travers l'architecture, les catastrophes et les cérémonies. Elle montre que Venise, entre Orient et Occident est le centre d'intérêt principal de l'auteur et qu'il en donne une représentation très flatteuse, représentative de son temps, de son origine et de ce type d'écrit. Seule la comparaison de ce manuscrit avec d'autres chroniques vénitiennes permettra de confirmer ou d'infirmer cette affirmation, d'où la construction donnée à ce travail qui permettra à d'autres d'accomplir cette tâche.

  • Titre traduit

    Venice between Sea and Earth, from Nicolo Trevisan's chronicle, contribution at edification of a myth


  • Résumé

    This is a study of a Venitian manuscript (352 leaves in Venitian dialect) of Bibliotheca marciana assigned to Nicolo Trevisan. This manuscript, call chronicle, was wrote in XVI century. It's a chronological history of Venice from originate to 1585. The title of paragraph of this chronicle has been translated and indexes in database and after put on Internet site : http://www. Canal-tic. Com/trevisan for a best accessibility. This site and study want to be an historical tool for research workers for a best venetian mentality understanding facing one's own history and not a exhaustive study of this chronicle. After a short comparison between state records and chronicle, the conclusion is that manuscript is an event history with a few unknown informations and near state. With this study, we know the chronicle's usual subject like Venitian State, military, foreign and economical policy or the Venetian society. In this chronicle and for the writer, Venice is the centre between West and East, like the other representations of this time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 f.
  • Notes : Reproduction de la thèse non autorisée par le jury car non corrigée dans les 3 mois réglementaires
  • Annexes : Bibliogr. f.166-172.

Où se trouve cette thèse ?